Comme de coutume, pour notre test, la scène est éclairée sous 200 lux. Le Leica T est positionné en mode A et l'ouverture, fixée à f/5,6 pour une valeur ISO de 100. L'optique est positionnée au grand-angle. Nous faisons ensuite varier la sensibilité ISO ainsi que la vitesse d'obturation. Les images sont visibles à 100 % et vous pouvez télécharger les fichiers bruts (DNG).

Les JPEG

Le Leica T est équipé d'un capteur de type APS-C n'accumulant pas moins de 16 millions de photodiodes pour une taille d'environ 4,8 µm. Ce capteur, qui a fait les beaux jours de certains reflex Nikon (D7000) ou Pentax (K-5 II) avec d'excellents résultats au niveau de la gestion du bruit électronique, débarque aujourd'hui dans ce compact à objectif interchangeable (COI) de Leica.

De 100 à 800 ISO, les images délivrées par le couple capteur / puce de traitement des données sont excellentes, avec un bruit bien contenu et des détails fins bien visibles. À 800 ISO, les aplats colorés sont encore très propres, les couleurs, vives et la dynamique, conservée. Un premier palier est franchi à 1 600 ISO avec un lissage visible sur les plus fins détails ; les aplats de couleurs moutonnent et la granulation se fait visible sur un affichage 100 % sur écran.

Ce moutonnement s'amplifie logiquement à 3 200 ISO, mais le lissage est peu prononcé et les images conservent des détails. C'est une stratégie propre à Leica : peu de lissage pour conserver des détails tout en faisant apparaître une granulation importante. C'est sans doute la sensibilité maximale à utiliser pour éviter des dégradations importantes, à moins de passer l'image en noir et blanc par exemple.

À 6 400 ISO, la granulation devient vraiment envahissante et vient consteller les aplats de couleurs. Les détails sont dilués par ce moutonnement. À 12 500 ISO, le grain devient vraiment grossier et laisse apparaître une trame qui marque ce bruit numérique. L'image devient également plus terne et moins contrastée.

Leica T : Réduction du bruit standard 100-800 ISO
Leica T : Réduction du bruit standard 1600-12500 ISO

Vous pouvez également télécharger les fichiers Raw (100-200-400-800-1600-3200-6400-12500 ISO)


Comparaison à tirage équivalent

Nous avons confronté le récent Leica T à ses principaux rivaux comme le Panasonic GX7 avec son capteur 4/3, le Sony Alpha 6000 (APS-C) ou le Fujifilm X-Pro1 (APS-C) pour une sensibilité de 3 200 ISO.

Nous comparons naturellement les boîtiers à "tirage équivalent". Nous avons "normalisé" les images pour un tirage 40 x 60 cm en 180 dpi, soit une définition de 12 Mpx environ. Les images sont réalisées à 1 600 ISO avec ci-dessous des détails à 100 %.

Attention, les boîtiers ne sont pas équipés d'optiques équivalentes, le piqué initial n'est donc pas le même. Il faut essayer de comparer uniquement le niveau de bruit électronique... Pas si simple.

Dans cet exercice, deux boîtiers tirent clairement leur épingle du jeu : l'étonnant Sony Alpha 6000 avec un rendu très propre (capteur à 24 Mpx) et le vénérable X-Pro1 (sorti en 2012...) qui délivre des images toujours aussi étonnantes à 3 200 ISO. Le GX7 montre ici clairement les limites du capteur 4/3 dans les hautes sensibilités ISO avec un bruit plus visible que chez ses concurrents, même s'il reste très bon. Le Leica T présente l'image la plus "bruitée". Les détails sont encore là, mais l'aplat noir est moucheté de pixels peu esthétiques.

Leica T comparaison tirage 60x40 cm JPEG

Oscilloscope

Passons certaines images du Leica T sous l'œil de l'oscilloscope pour un avis plus "mathématique".

Notre outil confirme notre perception visuelle : les images sont globalement satisfaisantes jusqu'à 800 - 1 600 ISO avec une dégradation notable de la qualité à partir de 3 200 ISO. Le bruit s’amplifie et devient vraiment gênant.

Leica T 100 ISO test review bruit électronique sur gris
Leica T – 100 ISO
Leica T 100 ISO test review bruit électronique sur gris
Leica T 800 ISO test review bruit électronique sur gris
Leica T – 800 ISO
Leica T 800 ISO test review bruit électronique sur gris
Leica T 3200 ISO test review bruit électronique sur gris
Leica T – 3200 ISO
Leica T 3200 ISO test review bruit électronique sur gris
Leica T 6400 ISO test review bruit électronique sur gris
Leica T – 6400 ISO
Leica T 6400 ISO test review bruit électronique sur gris

Fichiers bruts

Nous mesurons également le bruit de fond du capteur en reconduisant le protocole de test précédent, mais dans le noir complet avec un bouchon sur l'objectif.

Le graphique ci-dessous représente la déviation standard (donc le bruit) pour les différents pixels colorés : rouges, verts, bleus, et verts. Pour simplifier les résultats, nous n'affichons ici les résultats que pour une des séries des pixels verts. Ces résultats corroborent les images JPEG : un bruit peu présent jusqu'à 1 600 ISO, puis en forte augmentation pour les valeurs suivantes.

Leica T bruit électronique en fonction de la sensibilité ISO
Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation