Comme le G1X premier du nom, le Canon G1X Mark II est un compact plutôt lourd. Il accuse 559 g sur notre balance sans sa sangle (mais avec une batterie et une carte mémoire). À titre de comparaison, un reflex Canon 1200D, sans optique, fait 500 g tout rond... Bref, le G1X Mark II est un appareil dense, qui fait sérieux, solide et inspire confiance. Nous émettrons notre première critique précisément sur le côté baroudeur du G1X Mark II, qui a été totalement ignoré. Nous aurions apprécié que Canon apporte quelques joints d'étanchéité sur les différentes trappes et au niveau de l'optique.
Canon G1X Mark II test review vue de face
Le G1X Mark II est plutôt agréable à prendre en main. Sa préhension est bonne, grâce à la présence de la petite poignée qui permet de bien caler le majeur à l'avant et le pouce à l'arrière. Malgré cela, l'appareil est trop lourd pour être tenu d'une seule main.

Sur le dessus de l'appareil, vous trouverez, de gauche à droite : un flash escamotable, une griffe porte-accessoire, le bouton de lecture, le déclencheur serti d'une bague de zoom, la touche pour la mise sous tension et un barillet pour le choix du mode d'exposition. Ce qu'il manque ? Une molette de réglage à l'avant (pour l'index) comme sur les reflex pour le réglage en mode M. Sur le G1X Mark II, l'optique dispose de deux bagues — dont une crantée — personnalisables. Selon le mode de prise de vue, vous pouvez associer l'ouverture, la vitesse, la correction d'exposition, les valeurs ISO, la taille de l'image, la balance des blancs, le zoom.

Canon G1X Mark II test review vue de dessus
La griffe porte-accessoire dispose de connecteurs afin de pouvoir brancher un viseur électronique vendu en option (EVF-DC1; 349 €). Ce dernier affiche 2 360 000 points et il est également orientable. Une fois installé, vous ne pouvez évidemment plus utiliser un flash cobra ou un autre accessoire.

Canon G1x Mark II test review viseur

Au dos de l'appareil, vous trouverez un bel écran LCD de 7,5 cm tactile affichant 1 040 000 points (ratio 3:2, donc une définition en 720 x 480 pixels). Celui-ci est monté sur rotule. La partie droite regroupe le reste des commandes. En haut, vous trouverez une touche pour activer les fonctionnalités Wi-Fi, une commande pour l'enregistrement vidéo, un bouton S personnalisable, une roue codeuse entourée de 4 commandes, une touche centrale et un trèfle de sélection.
Canon G1X Mark II test review vue de dos

L'écran LCD s'incline d'environ 45° vers le bas et 180° vers le haut, ce qui facilite grandement les autoportraits en mode selfie par exemple. La charnière semble assez solide, mais le câble est très (trop) apparent.
Canon G1X Mark II écran inclinable
L'écran du G1X Mark II sur double charnière.

Canon G1X mark II test review écran selfie
Le Canon G1X Mark II en mode selfie.
 

Connectique

Le Canon G1X Mark II dispose d'une sortie USB 2.0 qui fait également office de sortie audio / vidéo, ainsi que d'une sortie HDMI (type D) et une prise pour une télécommande filaire. Le G1X Mark II est aussi doté d'une puce Wi-Fi et NFC (voir la partie logiciel).

Canon G1X Mark II connexions

Les modes photo

En plus des traditionnels modes scènes (portrait, neige, feu d'artifice...), le G1X Mark II dispose de filtres artistiques qui permettent de créer des effets plus ou moins réussis : effet miniature, appareil jouet, poster...

Canon G1X Mark II test review effet miniature
Le mode miniature du G1X Mark II.

Vous disposez également d'une fonction "Creative shot" enchaînant plusieurs déclenchements et appliquant différents effets avec des recadrages.

Canon G1X Mark II test review creative shot

Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation