Panasonic GH4 test review recommandé

Le Panasonic Lumix GH4 est réellement étonnant : il réussit à enregistrer du 4K vidéo sur une petite carte SD, et ce, dans une qualité supérieure à celle d'une Sony Z100 en 4K en termes de dynamique, latitude de pose, teintes et rendus, ou d'une Blackmagic Pocket Cinema Camera en dynamique — celle-ci faisant pourtant du LOG 10 bits et du RAW 12 bits. Ces résultats s'expliquent notamment grâce à sa très bonne courbe DCINE et aux nombreux réglages présents dans le menu.

Qualité du rendu d'image, piqué, dynamique, ralenti jusqu'à 96 images/s en HD, mode H264 INTRA, zébras et peaking... : le GH4 n'a pas beaucoup de défauts en vidéo.

On peut regretter la limitation en 8 bits et en 4:2:0 de l'enregistrement interne pour aller plus loin en étalonnage, mais ce qu'il réussit à faire dans ce format-là est véritablement bluffant. Un recorder externe va le conduire sur le chemin de l'étalonnage plus haut de gamme, et pourrait faire du GH4 un concurrent des plus grosses caméras 4K, utilisé par exemple avec un adaptateur speedbooster pour lui donner les atouts d'un grand capteur (bokeh).

Panasonic Lumix GH4, de dos (image 181)
Accessoires Panasonic pour le GH4 : XLR et HD SDI

Son adversaire direct sur ce terrain serait pour moi le nouveau Sony A7s et sa courbe LOG. Un duel à suivre...

Points forts

Points faibles

Petite taille du capteur, idéale pour la mise au point

Petite taille du capteur, difficile pour un effet de bokeh (sans speedbooster)

Qualité de l'image 4K enregistrée

Boîtier de petite taille (ergonomie difficile sans accessoirisation)

Dynamique et rendu de la courbe DCINE

Limitation en 8 bits interne (limitation de l'étalonnage)

Ralenti à 96 images/seconde (HD)

Limitation en 4:2:0 en interne

Nombreux réglages d'image sur le signal vidéo

Besoins CPU/GPU et RAM élevés pour le montage en 4K

Nombreux adaptateurs micro 4/3

 

Sortie HDMI 4:2:2 10 bits en externe pour recorder externe

 

Prix

 




Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation