Le Sony RX10 est un boîtier agréable à utiliser et dans l'ensemble assez réactif.

Exigeant plus de deux secondes d'attente, la mise sous tension n'est pas des plus rapides, mais le bridge de Sony se rattrape sur les autres points.

Avec son ouverture constante f/2,8, la mise au point requiert environ 0,3 seconde, que l'appareil soit au grand angle ou au télé. En basse lumière, le RX10 est plus hésitant, mais reste en dessous de la seconde, ce qui est convenable.

En mode rafale (priorité vitesse), le RX10 atteint bien 10 ips sans suivi autofocus en JPEG (10 images) et 7 ips en ARW (10 images).
Avec le suivi de sujet (mode rafale classique), les performances baissent notablement. En JPEG, la cadence atteint péniblement 1,6 ips et en ARW, elle ne dépasse pas 1,4 ips.

Action Temps Cadence Commentaires
Mise sous tension 2 s /  médiocre
Latence au déclenchement / /  /
Latence au déclenchement mode silencieux / /  /
Autofocus pleine lumière 0,3 s / bien
Autofocus basse lumière 0,8 s / médiocre
Temps entre 2 images
(ARW + JPEG)
0,5 s /  moyen
Rafale rapide sans suivi AF
JPEG fin
/  8,7 ips Très bien. Cadence sur au moins 10 images
Rafale rapide sans suivi AF
ARW
 / 7 ips Bien. Cadence sur au moins 10 images
Rafale rapide avec suivi AF
JPEG fin
/  1,6 ips Médiocre. Cadence sur au moins 10 images
Rafale rapide avec suivi AF
ARW
 / 1,4 ips Médiocre. Cadence sur au moins 10 images

Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation