COI Olympus OM-D EM-10

Grand angle 14 mm (équivalent 28 mm en 24x36)

Au centre

Le Zuiko 14-42 mm f/3,5-f5,6 EZ ED MSC motorisé livré en kit avec l'OM-D EM-10 est une bonne surprise. À vrai dire, nous n'en attendions pas moins de la part d'Olympus puisque de coutume, la marque a toujours proposé des zooms de base de qualité.

Avec cette version motorisée et particulièrement compacte (22,4 mm rétracté !), ce Zuiko ne déroge pas à la règle. Nous sommes loin des standards professionnels, mais il se défend honorablement. Au centre, de la pleine ouverture jusqu'à f/8, le micro-contraste est élevé. Les fins détails sont fidèlement retranscrits et le piqué est élevé. À f/11, la diffraction commence à déposer un léger voile flou mais l'image garde une bonne tenue. À f/16, le piqué est plus sensiblement en baisse, mais avec un subtil travail d'accentuation, il sera finalement possible d'obtenir un résultat convenable. À f/22 malheureusement, rien y fera, la diffraction réduit fortement le micro-contraste.

Olympus E-M10 test review Zuiko 14-42 mm

Aux bords

Si les bords apparaissent sans surprise plus mous que le centre, les résultats ne sont pas si mauvais entre f/3,5 et f/5,6. L'image devient plus homogène au fur et à mesure que l'on ferme le diaphragme, et c'est entre f/5,6 et f/8 que le Zuiko révèlera tout son potentiel au grand angle. À partir de f/11, la diffraction commence son sabotage des fins détails et à f/16, il n'y aura plus grand-chose à sauver.  

Olympus E-M10 test review Zuiko 14-42 mm

Milieu de zoom 26 mm (équivalent à 52 mm en 24x36)

Au centre

En zoomant, les résultats sont encore meilleurs. Le Zuiko délivrant tout son potentiel entre f/5,6 et f/8. À la pleine ouverture, le piqué est déjà très bon, mais c'est sur le tiers de diaphragme suivant que le piqué sera le plus élevé. Notez qu'à f/11, l'image est encore tout à fait exploitable et qu'un léger travail d'accentuation permettra même de fermer à f/16.

Globalement, le résultat est enthousiasmant pour un zoom de cette catégorie, la résolution des fins détails et le micro-contraste étant élevés.

Olympus E-M10 test review Zuiko 14-42 mm

Aux bords

Même constat en allant dans les angles de notre mire de test. Si, à la pleine ouverture, les bords restent en retrait, en fermant à f/5,6 et jusqu'à f/11, on récupère une belle homogénéité. Il sera encore possible d'espérer un petit tirage à f/16, mais oubliez le diaphragme supérieur.

Olympus E-M10 test review Zuiko 14-42 mm

Télé 32 mm (équivalent à 64 mm en 24x36)

Au centre

Pour finir, le centre marque une baisse de piqué sensible à fond de zoom et à la pleine ouverture. On retrouve un piqué intéressant à partir de f/8 et jusqu'à f/11, mais notez que pour un beau portrait, on est loin d'une ouverture idéale — à moins que vous ne travailliez en studio.

Olympus E-M10 test review Zuiko 14-42 mm

Conclusions

Ce Zuiko 14-42 mm f/3,5-5,6 EZ ED MSC motorisé révèle des qualités très suffisantes pour aborder la photographie en toute sérénité. Il se montre légèrement plus performant que le petit Panasonic 12-32 mm f/3,5-5,6 fourni en kit avec le Panasonic GM1.

Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation