tamron 150-600 mm

Au final, on ne peut pas reprocher grand-chose à ce nouveau super téléobjectif. Pour les amateurs de très longues focales qui n'ont pas besoin de très grandes ouvertures, ce sera un compagnon parfait ! Les amateurs de photo animalière seront ravis. Pour la photo de sport, préférez des événements en extérieur avec beaucoup de lumière pour éviter de trop monter en ISO.

La qualité de construction, même si elle n'est pas digne des plus beaux super téléobjectifs de chez Canon et Nikon, est tout à fait honorable. L'objectif reste relativement compact et léger au vu de ses caractéristiques. La qualité optique est clairement au rendez-vous. Les images sont piquées et homogènes, quelles que soient la focale et l'ouverture. On évitera de l'utiliser au-delà de f/11, ouverture à partir de laquelle le piqué baisse. On apprécie les faibles distorsions, le vignetage discret et l'absence presque totale d'aberrations chromatiques.

Que manque-t-il à cet objectif ? La possibilité d'utiliser la stabilisation verticale uniquement, une meilleure réactivité de l'AF au 600 mm et allez, une version f/4 constante !

Points forts

Points faibles

Plage de focales extrêmes 150-600 mm

Transmission ambitieuse

Qualité de construction, de finition, discrétion

Toutes petites ouvertures inutiles

Relatifs faibles poids et encombrement

Réactivité de l'AF au 600 mm

Stabilisation optique

Ouvertures maximales variables

Confort des bagues

 

Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation