Nikon 35 mm f/1,8

Au final, ce nouveau 35 mm f/1,8 de chez Nikon nous laisse un léger sentiment de frustration. Niveau qualité optique, rien à redire. L'objectif procure des images bien piquées malgré un léger manque d'homogénéité entre le centre et les bords aux plus grandes ouvertures. L'absence d'aberrations chromatiques est un réel plus. Le vignetage est marqué, mais certains y verront plus un avantage qu'un inconvénient. Sur le plan strictement optique, il n'a donc pas grand-chose à envier à ses concurrents — le Sigma dès f/1,8 (mais il ouvre à f/1,4) pour ne citer que lui. Par comparaison, il est même meilleur que le Canon 35 mm f/2 stabilisé.

Ce qui déçoit un peu, c'est la prise en main, et en particulier la qualité de la bague de mise au point manuelle : elle manque cruellement de fluidité et donne à l'usage une sensation bas de gamme. C'est vraiment dommage.

Pour le reste, nous apprécions la qualité de construction, de finition et le rapport poids / encombrement avantageux.

Nous recommandons donc cette optique, mais avec un bémol pour ceux qui seraient particulièrement adeptes de mise au point manuelle. Enfin, pour conserver la polémique, une petite stabilisation optique n'aurait pas fait de mal !

Points forts

Points faibles

Ouverture de f/1,8

Pas de stabilisation optique

Compacité et poids

Bague de mise au point très décevante

Pas d'aberrations chromatiques

Vignetage très marqué

Piqué global de l'optique

Manque d'homogénéité du piqué aux grandes ouvertures



Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation