Il n'y a pas de doute, le nouvel Otus est vraiment un bel objet. Et ça commence dès la réception de la boîte qui s'ouvre comme un coffret à bijoux et dévoile l'objectif dans une belle mousse bleue thermomoulée ! 

 Carl Zeiss Otus 55 mm f/1,4

Le 55 mm est imposant aussi bien en taille qu'en poids. L'objectif est massif et lourd. Dans un premier temps, on ne va pas s'en plaindre. Ces mensurations confèrent une sensation de qualité et de robustesse : un très bon point. Ceci dit, dans la pratique et à main levée, ce nouvel objectif est fatigant à utiliser. Pour commencer il est très préférable de l'utiliser avec un reflex "gros" calibre de type Mark III ou D800 minimum. Sur des modèles plus légers, l'ensemble est totalement déséquilibré. Couplé à un Mar II par exemple, le tout atteint presque 2 kg !

 Carl Zeiss Otus 55 mm f/1,4

Le design est très original et reprend les codes lancés sur les récents Touit. L'objectif est très sobre, 100 % métal avec une grosse bague de mise au point. Les informations d'usages sont inscrites en gros (trop gros) en jaune sur le dessus. Au toucher, c'est très agréable !

 Carl Zeiss Otus 55 mm f/1,4

La bague de de mise au point manuelle (eh oui, cet objectif n'a pas d'autofocus) est extrêmement confortable à utiliser. La souplesse est parfaite. Cependant, la course est beaucoup trop longue. Au niveau de l'indicateur de distance de mise au point, on retrouve un indicateur de profondeur de champ.

On retrouve en plus, sur le modèle compatible Nikon, une bague de diaphragme.

 Carl Zeiss Otus 55 mm f/1,4

L'Otus 55 mm f/1,4 est livré avec un pare-soleil en métal.

Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation