Depuis la Red One, première caméra numérique à grand capteur baptisant le marché de la production indépendante, le monde du "film" s'est petit à petit scindé en plusieurs "groupes philosophiques" :

  • - Ceux qui veulent faire de l'étalonnage pour leur film :
    • - ceux qui ont les moyens de produire leur film en "RAW" lourd (Amour) ;
    • - ceux qui vont faire du RAW compressé léger (Universal Soldier) ;
    • - ceux qui ne veulent pas faire du RAW et qui vont se rabattre sur un workflow "LOG" plus léger (Intouchables) ;
  •  
  • - ceux qui ne veulent pas faire d'étalonnage pour leur film...
    et qui veulent une image toute prête tout de suite, prête à être diffusée (Camping Paradis) !

Gamme Sony Cinema

Avant le retour de Sony sur la scène des grands capteurs, le marché numérique était capté par deux acteurs dominants :
  1. Pour avoir la meilleure dynamique : Arri Alexa (14 diaphragmes de dynamique en RAW Log 12 bits) ;
  2. Pour avoir la meilleure définition : Red Epic (de 4 à 6K sur 12 bits).
Gamme Sony Cinema

Depuis deux ans et l'arrivée de la Sony F65, il est maintenant possible d'avoir les deux : la plus grande dynamique avec la plus grande définition (de 8K à 4K avec la F65).

Les Sony F55 et F5 viennent compléter la gamme en offrant des outils 4K polyvalents :
  1. Workflow RAW 16 bits (étalonnage lourd),
  2. Workflow LOG 10 bits (étalonnage léger),
  3. Workflow HyperGammas 10 bits (pas ou peu d'étalonnage, image prête à être diffusée).

Pour comprendre cette caméra, il faut cerner toutes les contraintes du marché :
  1.  Prix de la caméra
  2.  Cibles : fiction avec étalonnage, fiction sans étalonnage, documentaire, captation TV 4K...
  3.  Prix des séries d'optiques (PL, PV, B4...)
  4.  Complexité des codecs (difficultés au montage, puissance demandée, qualité pour effets...)
  5.  Prix/lourdeur du workflow
  6.  Tournage international (24P...)
  7.  Choix de la définition de sortie : HD, 2K, 4K...
  8.  Complexité des menus/mises à jour logiciels de la caméra
  9.  Problématiques de monitoring/LUT/étalonnage, suivi de l'intention artistique
  10.  Complexité de la technologie/mise à jour des opérateurs
  11.  Difficultés de la mise au point/exposition HG/LOG/RAW
  12.  Ventilation et prise de son (niveau de bruit des ventilateurs)
  13.  Caméra haute vitesse ? (pub, effets...)
  14.  Caméra sensible en basse lumière (niveau de bruit)
  15.  Dynamique ? (contraste de la scène, écrêtage des hautes lumières)

Voyons comment les F55/F5 répondent à ces problématiques  :
 
Problématique : Prix Caméra
  
Réponse
 
Une gamme complète du 8K au 2K
– F65 (45 K€) : 8K, 6K, 2K, HD / 60P-HFR 120P
– F55 (25 K€) : 4K, 2K, HD (+4K RAW) / 60P-HFR 240
– F5 (15 K€) : 2K, HD (+4K RAW) / 60P-HFR 120P
 
 
La gamme va de 45 K€ à 13 K€, avec la possibilité pour les F5 et F55 d'acheter en option le boîtier RAW.
 
Boîtier AXS-R5 RAW recorder 
Option RAW : AXS-R5 RAW recorder (5000 € environ).
 
En ce qui concerne les montures d'optiques, Sony a opté pour une monture universelle nommée FZ, sur laquelle l'opérateur montera un adaptateur pour la monture désirée, en fonction de la cible.
 
Problématique : Cibles cinéma long, court, docu, TV...
Réponse:
 
Une gamme complète du 8K au 2K
- F65 : fiction, pub, fx
- F55 : fiction, pub, clip, téléfilm, live 4K...
- F5 : téléfilm, court, clip, docu, mag...
 

 
 
Les productions lourdes vont pouvoir louer des optiques cinéma PL ou PV, les indépendants vont pouvoir utiliser les séries d'optiques photos, et les documentaires leurs optiques 2/3' B4.
 
Problématique: Montures et Optiques


Réponse:
 
Monture universelle FZ
- Adaptateur PL (Arri)
- Adaptateur PV (Panavision)
- Adaptateur Nikon F
- Adaptateur Canon EF
- Adaptateur B4 2/3' (vidéo broadcast)
...

Adaptateur FZ-Nikon

Adaptateur FZ – B4 (lentilles+assistance électrique)
 
L'adaptateur FZ-B4 intègre des lentilles pour transformer la cible 11mm du 2/3' en 30mm du Super35 (avec une perte de 2 diaphs et un facteur d'agrandissement supérieur à x2), et permet d'utiliser l'assistance électrique des zooms (diaph auto et zoom).
 
Problématique: Complexité et choix des codecs

Réponse:
 
Choix de codecs multiples:
 
- Mpeg2 HD 4:2:2 (Mxf Op1a | Mpeg2 4:2:2@HL | 50 Mbps | HD | 25 fps | 8 bits | 50 Mbps| Long GOP)
- Mpeg4 HD 4:2:2 (MXF Op1a | AVC 4:2:2@L4.1 | 125 Mbps | 4K | 25 fps | 10 bits | i frames only)
- Mpeg4 SstP HD (MXF Op1a | Mpeg4 ASP Studio 4:2:2 ou 4:4:4 | 200/400 Mbps | HD | 25 fps | 10/12 bits | i frames only)
- Mpeg4 4K 4:2:2 (MXF Op1a | AVC 4:2:2@L5.2 | 250/480 Mbps | 4K | 25/50 fps | 10 bits | i frames only)
- Sony RAW (4K/2K | 1,2 Gbps | Wavelets | 16 bits / base: 250 Mbps pour 2K-25P)
 
 
Les F5/F55 utilisent des codecs déjà intégrés dans la plupart des logiciels de traitement vidéo, depuis le MPEG2 jusqu'au Sony RAW, en passant par le MPEG4 (XAVC).
 
Problématique: Workflow



Réponse:
 
Tous les workflows possibles !
 
Positif, interpositif, négatif numérique:
HG / LOG / RAW
 
SxS et AXS:
- RAW et Proxy
- 4K et HD
 
 
En ce qui concerne le choix du Workflow, ces caméras peuvent travailler dans les 3 modes principaux.
 
Problématique: Tournage international

Réponse:
 
Toutes les fréquences de 24 à 60 FPS
+ HFR 100FPS prévu (flicker à 120)
 
 
La F5/F55 permet aussi de filmer à 24 ou 23,98 im/s, ce qui ouvre aux tournages internationaux.
 
Problématique: Choix de la définition

Réponse:
 
Choix de la définition à l'enregistrement
 
- HD
- 2K
- 4K
 
 
Ces caméras permettent d'enregistrer en HD, 2K et 4K, ce qui nous permet d'adapter le tournage au budget, à la cible de diffusion et à la puissance de votre ordinateur.
 
Il est aussi possible de filmer en 4K et en même temps en Mpeg2 pour avoir des fichiers Proxy destinés au montage OFFline, puis de conformer en 4K et/ou en RAW.
 
Problématique: Menus et mise à jour
Réponse:
 
- Nouveau look et nouvelle arborescence (PS4)
- Mise à jour logicielle régulière
 
 
Les caméras F5/F55 sont mises à jour tous les trimestres jusqu'à la version 3.0 qui arrivera en décembre et qui stabilisera les menus.
 
Problématique: Monitoring / LUT


Réponse:
 
Gamma/LUT personalisables (CVP Files editor)
- Courbes de Gamma Standard/HG/User/LOG
- LUT Sony/User
- Sorties HD SDI assignables MLUT ON/OFF
 
 
LUT et Gamma peuvent être utilisées dans la caméra de différentes manières :
-         Presets dans la caméra LUT(Monitoring) et Gamma (REC)
-         Possibilité de fabriquer ses propres LUTs et Gammas avec le logiciel gratuit CVP files editor.
 
Problématique: Exposition/Mise au point




Réponse:
 
Assistants électroniques
- Zebras
- Peaking Couleur
- False color
 
 
Depuis la version 2.1, les assistants électroniques aident l'opérateur à la mise au point et au diaphragme :
-         oscilloscope / vecteurscope à l'écran
-         fausses couleurs (mise à jour des viewfinders)
-         peaking couleur
-         zebras
 
Problématique: Prise de son et ventilation

Réponse:
 
Gestion de la puissance des ventilateurs (corps et R5 synchro)
- Auto
- Minimum
- OFF during REC, MAX le reste du temps...
 
 
L'activité des ventilateurs durant une prise de son peut être modulée du min à l'automatique. Un warning apparaît lorsque la caméra a besoin de « booster » la ventilation.
 
Problématique: Cadence haute vitesse

           
Réponse:
 
de 1 à 240 images/sec:
- S&Q: de 1 à 60 FPS (4K)
- HFR: 120 / 180 / 240 FPS (HD)
 
 
La F5 propose de monter à 120 images/s en 2K, et la F55 jusqu'à 240 images/s en HFR. 60 images/s en 4K pour les deux caméras avec le recorder optionnel R5.
 
Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation