Tout comme le A7R, le A7 n'est pas le boîtier le plus nerveux de sa catégorie.

Le temps de mise sous tension nécessite plus de 2 secondes avant de pouvoir capturer une image (sans autofocus). La latence au déclenchement de 0,15 s est également assez importante. La mise au point en pleine lumière est assez rapide sur une scène assez contrastée. En basse lumière, le module autofocus est beaucoup plus hésitant. 

Le mode rafale atteint 5,4 ips en mode priorité vitesse ce qui conforme aux annonces de Sony. Dans le mode priorité vitesse, la mise au point et l'exposition sont fixées sur la première image. Il est possible d'enchaîner plus de 10 vues. En mode autofocus continu, la cadence descend à 2,5 ips. Une cadence beaucoup trop lente sportive par exemple.

action temps cadence commentaires
Mise sous tension
(temps nécessaire pour obtenir la première image sans mise au point)
2,1 s / moyen
Latence au déclenchement (mise au point réalisée)  0,15 s /  moyen
Autofocus lumière
(28-70 mm f/2,8)
0,3 s / Bien
Autofocus pénombre (3 lux)
(28-70 mm f/2,8)
0,78 s   moyen
Autofocus lumière (liveview) / / /
Autofocus pénombre (Liveview 3 lux) / / /
Rafale JPeg sans autofocus   5,4 vps Conforme à la fiche technique et cadence légèrement supérieure.
Rafale JPeg avec autofocus   2,5 vps Conforme à la fiche technique. La cadence rafale avec suivi AF est beaucoup trop lente pour une utilisation sportive et même pour une utilisation familiale. 
Rafale Raw (sans autofocus)   5,5 vps Conforme à la fiche technique et cadence légèrement supérieure.


Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation