Pour développer ses images, Fujifilm livre avec son X-E2 Raw File Converter, produit par Sylkipix. Longtemps les images Fujifilm ne pouvaient être dématricées que par le logiciel maison, mais il est aujourd'hui possible de travailler sans soucis avec Lightroom par exemple.

Raw File Converter s'apparente comme deux gouttes d'eau à Sylkipix c'est-à-dire que l'interface est austère, que le panneau de commande est à gauche de l'image et qu'il est possible de faire apparaitre des fenêtres de travail en fonction de l'outil demandé.

Les outils de retouches sont nombreux

L'interface, quoique simple manque clairement de sex appeal et n'a pas évolué depuis les précédentes moutures. Si les options de réglages sont nombreuses, l'ensemble manque d'ergonomie et il est assez pénible de naviguer dans le logiciel. Notons en revanche qu'il est fourni gratuitement avec l'appareil et que bons nombres de constructeurs devraient s'inspirer de ce modèle (n'est-ce pas camarades Nikonistes ?). Globalement Raw File Converter fait le job, vous pourrez travailler sur vos raw et étalonner vos images via les outils de retouches classiques: contraste, saturation, balance des blancs ou exposition par exemple, mais non seulement il manque une option de retouche locale, mais en plus vous ne pourrez cataloguer vos images.


Vous pouvez rapidement vous faire envahir par les fenêtres de réglages.

Les rendus proposés par le logiciel sont assez satisfaisants. Vous pouvez appeler des réglages de l'appareil et les outils de retouches sont conséquents.


Le rendu de Raw File Converter est satisfaisant, mais dommage que la retouche locale soit absente


La gestion du bruit n'est pas aussi fine qu'avec Lightroom ou DXO, mais il est possible de bien nettoyer l'image. Le bruit chromatique surtout est plus apparent et un peu plus grossier, mais il est possible d'équilibrer netteté et lissage avec précision. Notez que le Fui X-E2 est un des rares appareils photo sur lequel le rendu Raw n'est pas systématiquement supérieur au rendu JPEG délivré directement par le boitier. À vous de voir donc si le temps passé à développer votre image est nécessaire d'autant plus que Raw File Converter ne s'illustre pas par sa rapidité: le logiciel mouline toujours quelques secondes avant d'afficher le rendu.

D'autres options de développement permettent de se créer un fichier personnalisé, mais attention à la lenteur du traitement



Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation