Le Nikon Df est un appareil très agréable à utiliser avec une excellente réactivité. La mise sous tension est très rapide et la latence au déclenchement négligeable. L'autofocus en pleine lumière est vraiment bon en visée optique. La visée sur écran reste encore délicate à utiliser. Le mode rafale est conforme (en visée optique) aux annonces de Nikon.

Pour notre test de rafale, nous avons utilisé une carte Integral 32 Go UHS-I Class10 90 Mbit/s.
Bien. Supérieure à la documentation de Nikon.

ACTION

TEMPS
CADENCE COMMENTAIRES
Mise sous tension
temps
cadence commentaires
Temps nécessaire pour obtenir la première image sans mise au point à partir d'un boîtier éteint
0,25 s / Excellent
Latence au déclenchement      
Temps nécessaire pour obtenir une image une fois la mise au point effectuée  0,02 s  /  Très bon
Autofocus      
Autofocus lumière
(50 mm f/1,8)
0,19 s / Très bien
Autofocus pénombre (3 lux)
(50 mm f/1,8)
0,35 s   Bien
Autofocus lumière (liveview)
((50 mm f/1,8)
1,5 s   médiocre
Autofocus pénombre (Liveview 3 lux)
((50 mm f/1,8)
1,7 s   médiocre
Rafales      
JPeg visée optique - priorité vitesse   6,1 i/s Bien. Supérieure à la documentation de Nikon.
JPeg visée optique - priorité mise au point   6,1 i/s Bien. Supérieure à la documentation de Nikon.
JPeg visée écran - priorité vitesse   6 i/s Bien. Supérieure à la documentation de Nikon.
Raw visée optique - priorité vitesse   6 i/s Bien. Supérieure à la documentation de Nikon.

Pour l'autofocus, nous mesurons le temps nécessaire pour la mise au point avec un objectif positionné à l'infini et une mire située à environ 1,5 m

Pour la rafale en priorité vitesse, le boîtier est configuré en AF-S. La rafale fait 10 vues.
Pour la rafale en priorité mise au point, le boîtier est configuré en AF-C. La rafale fait 10 vues.


Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation