POTENTIEL DES FICHIERS RAW

Pour évaluer le potentiel des fichiers bruts du Nikon Df, nous analyserons les résultats obtenus par DxOMark.

SENSIBILITÉ

Ce graphique permet de vérifier les valeurs ISO annoncées par le constructeur et les valeurs mesurées de sensibilité. Comme vous pouvez le constater, les valeurs 50 et 100 ISO annoncées par Nikon sont, d'après DxOMark, équivalentes (100 ISO).

Nikon Df test review mesure ISO DxOMark

RAPPORT SIGNAL / BRUIT : COMPARAISON AVEC NIKON D4 / D800

Pour la comparaison nous restons en famille et nous avons choisi de mesurer le Df au haut de gamme D4 et au pixélisé D800. Tous les boîtiers sont équipés d'un capteur 24x36, mais le D800 «entasse» pas moins de 36 Mpx, contre «seulement» 16 Mpx sur les D4 et Df. La taille des photodiodes joue donc en faveur du Df, mais qu'en est-il dans les mesures DxOMark ?

Le graphique est éloquent : les 3 boîtiers sont pratiquement identiques de 100 à 12800 ISO (valeur maximale pour le D800). Au-delà, les Df et D4 jouent les coudes à coudes. Pas mieux, pas moins bien. Avec pratiquement 2 ans de plus que le D4 nous pouvions espérer un peu mieux. Mais non.

Nikon Df test review comparaison SNR DxOMark

Dynamique comparaison avec D4 et D800

Le D800 offre, selon DxoMark, une meilleure dynamique dans les bas ISO (100 - 200 ISO) pour se faire distancer par les deux boîtiers 16 Mpx à partir de 800 ISO. Les Df et D4 conservent une nette avance sur le reste de la plage ISO.
Nikon Df test review dynamique comparaison d4 d800


Dynamique sur notre scène test

Pour vérifier les bénéfices d'une telle dynamique, nous avons réalisé un bracketing d'exposition sur -5 IL à +3 IL pour des images à 100 ISO sur notre scène de test. Nous avons ensuite remonté ou rabaissé les courbes pour rétablir l'exposition à l'aide du logiciel Adobe Lightroom 5. Les résultats sont remarquables.

Avec le logiciel, il est possible de récupérer jusqu'à +3IL. Au-delà, des informations sont définitivement perdues. Une valeur très importante, puisqu'à titre de comparaison, le capteur 4/3 de l'Olympus E-M1 perd des informations à +1,7IL. Vous aurez donc une bonne latitude pour récupérer des données dans les hautes lumières.

Nikon Df test review dynamique

Pour les sous-expositions, les fichiers Raw du Nikon Df sont, étonnamment, moins spectaculaires. En effet, s'il est possible de récupérer 2 IL sans le moindre problème, du bruit est déjà bien visible à +3 ILIL. Une structure en bande est déjà bien visible à +4 IL.

Nikon Df test review raw dynamique


Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation