Pentax K-3 recommand

Conclusion de Renaud Labracherie

Pentax nest clairement pas une marque pour les geeks de la photo. Sur ses reflex, elle refuse les avances technologiques comme les connexions Wi-Fi, les crans tactiles et orientables...pour se concentrer sur l'essentiel : la photographie.

De ce point de vue, le K-3 est une vraie russite notamment avec l'utilisation d'un capteur APS-C 24 Mpx sans filtre passe-bas associ un processeur de traitement des donnes performant. Le reflex tient facilement la drage haute aux principaux concurrents que sont les Nikon D7100 et Canon 70D. En outre le capteur est stabilis mcaniquement, ce qui permet d'tre oprationnel avec toutes les optiques. La gestion du bruit lectronique est globalement satisfaisante et il est possible de grimper 3200 voire 6400 ISO sans problme. Avec une optique lumineuse, le K-3 se rvle donc polyvalent. Le K-3 dispose d'un systme anti-moirage par dplacement du capteur, mais il faut bien avouer que nous n'avons que trs rarement not des problmes ce niveau.

Le systme autofocus a t revu. Pour autant, il reste nu cran en dessous de la concurrence en terme de ractivit. Il manque surtout Pentax un objectif de kit dot d'une motorisation SDM pour une mise au point souple et silencieuse. Une lacune a combler d'urgence. C'est d'autant plus frustrant que Pentax est l'une des rares compagnies proposer une gamme d'objectifs Limited de qualit.

En vise sur cran ou en vido, l'autofocus par dtection de contraste est encore trs lent. Le K-3 est facilement distanc par la concurrence. L aussi, Ricoh doit rapidement combler cette lacune.

Le K-3 a de nombreux atouts comme une finition tout-temps, un double slot pour le stockage des images, un obturateur mcanique assez silencieux, une rafale 8 ips, une prise synchro flash, une connexion USB 3 et un mode vido assez complet. Pour tout cela, il mrite amplement un recommand, mais avec une optique de qualit.

Conclusion de David Lefevre

dfaut de proposer une vritable rvolution, le Pentax K-3 offre d'intressantes amliorations commencer par un nouveau module autofocus SAFOX 11 dot de 27 collimateurs, dont 25 en croix et d'une nouvelle mesure de lumire sur 88000 points. Le capteur passe 24Mpx sans filtre passe-bas et est capable de filmer en HDTV 1080 jusqu' 30 vues par seconde. Un saut technologique majeur qui devrait accrotre sensiblement la qualit des images d'autant plus que le nouveau processeur PRIME III associ au nouveau capteur promet un gain significatif sur le traitement des images en hautes sensibilits.

Pour le reste, c'est plus classique, mais toujours efficace, le K-3 est protg par 92 joints anti-ruissellement et sa robustesse rassure ds les premiers contacts de la prise en main. Le confort de vise est lui aussi toujours lev grce un excellent verre de vise optique dont la couverture est de 100% pour un dgagement oculaire de 20,5mm agrable mme au porteur de lunette.

Ce qui fait le plus dfaut au K-3 est l'optique de base associe au botier. Le 18-55mm f/3,5-5,6 est indigent. Non seulement sa non-motorisation l'ancienne ( c'est le K-3 qui le motorise) lui fait sortir un grattement plus que dsagrable lors de la recherche du point, mais en plus elle annihile les bnfices de l'absence de filtre passe-bas. Son manque de piqu global l'empche de profiter pleinement des 24Millions de pixels du capteur et il est prfrable de ne pas trop zoomer dans l'image. En testant le K-3 avec un plus luxueux 50-135mm f/2,8, le rsultat est bien suprieur [ mais on est loin de ce que l'on arrive a tirer d'un Nikon D7100 avec son pourtant classique Nikkor 18-105mm f/3,5-5,6] . Avec cette optique la vlocit de la mise au point est accrue et quasiment inaudible. Le confort d'utilisation est donc beaucoup plus apprciable. Nous vous recommandons d'acheter le K-3 nu et de l'quiper d'optique haut de gamme mme de pouvoir tirer la quintessence du capteur. Car justement ce capteur de 24mpix, semble-t-il identique ceux utiliser par Sony et Nikon pour leur respectivement D7100 et A77 respire la sant. Sa dynamique est suffisamment large et sur des scnes contre-jour il a t possible de rcuprer de l'information dans les basses lumires sans trop rapidement griller les hautes lumires en oprant une lgre correction d'exposition.

La gestion des hautes sensibilits se passe sans encombre jusqu' 1600ISO, bien qu' cette valeur on sent qu'un premier palier est franchi au niveau de la granulation et de la saturation. L'image reste en revanche trs facilement exploitable et globalement propre. Il est encore aisment possible de travailler jusqu' 3200 ISO, mme si videmment la granulation se fait plus prsente. En revanche le bruit color fait une apparition plus franche. Notez que nous avons prfr dsactiver totalement le correcteur de bruit afin de bien apprcier les dtails, ces derniers n'tant pas trop lisss cette valeur. a se complique en revanche 6400ISO, seuil o le moutonnement est plus pais, la baisse de saturation devient importante et du bruit chromatique apparat par aplat. Ce n'est pas catastrophique, loin de l, mais pour un rendu en presse nous ne vous conseillons pas de franchir cette limite. Au-del il reste les 12800ISO o il sera bien tmraire de s'aventurer pour un tirage suprieur au 13x18cm et vous rserverez les 25600ISO au secours uniquement. En revanche les 51200ISO nous ont paru inexploitables.

Finalement c'est un sentiment un peu mitig qui ressort de ce test terrain. D'un ct, l'Autofocus promet beaucoup, mais malheureusement notre optique de kit s'est rvle peu efficace. Le 50-135mm f/2,8 a sauv la partie, mais le cot d'acquisition n'est pas le mme. De la mme faon, la robustesse du botier et son confort de vise mritent toutes nos louanges, mais on regrette de devoir encore ajouter des modules complmentaires pour profiter du Wi-Fi et du GPS. De la mme faon, le tactile et l'cran orientable ne sont pas pour cette gnration-ci de K. Enfin, si les menus sont didactiques et facilement paramtrables, nous pensons qu'une lgre refonte permettrait de rafrachir l'identit visuelle et la navigation. Notre conseil final : quipez-vous des meilleures optiques du parc Pentax pour profiter au mieux de ce K-3. Les 24 millions de pixels de ce nouveau capteur sans filtre passe-bas et son nouveau module autofocus reprsentent un fort potentiel qu'il serait dommage de brider par une optique peu adapte.

Points forts

Points faibles

Bonne quallit d'image jusqu' 3200 ISO

Pas de sparation photo / vido sur les deux emplacements SD

Finition tout-temps du botier et de l'optique (18-55 mm AWR)

Pas de micro stro intgr

Personnalisation de l'interface

Pas d'cran orientable ou tactile

Dclenchement silencieux et obturation jusqu'au 1/8000s

Pas de Wi-Fi ou de GPS intgr (il faut passer par une carte spcifique)

Mode vido complet avec peaking et niveau d'enregistrement audio rglable

Pas de photo pendant le filmage. Son interne monophonique.

Viseur optique large et trs lumineux

Autofocus par contraste toujours trop lent en vido. L'autofocus ne fonctionne pas en continu.

Orientation automatique de l'cran arrire (rappel rglages)

Collimateurs AF non reprsents dans la vise optique

Aide contextuelle pour faciliter la comprhension des menus

Le mode peaking en vido ne fonctionne pas pendant l'enregistrement vido

Raw au format DNG

Couverture autofocus un peu trop troite

Connexions mini-jack pour un micro stro et un casque

Pas de rtroclairage des commandes

Molette de choix du mode d'exposition verrouillable

Autofocus en retrait par rapport la concurrence notamment en suivi de sujet,

Prise synchro flash

 

Bonne autonomie de la batterie

 

Niveau lectronique sur 2 axes

 

Rafale jusqu' 8 ips

 

Suite de logiciels livre en standard

 


lire galement :
> Nikon D7200, Canon 70D, Pentax K-3 : le comparatif sur papier

Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation