L'E-M1 embarque la même batterie que l'E-M5 à savoir une  Li-Ion BLN-1 de 1120 mAh (7,6V soit une puissance de 8,3 W.h). Olympus clame une autonomie d'environ 350 déclenchements (CIPA, sans flash donc puisque que l'E-M1 en est dépourvu). Lors de nos tests, nous avons atteint péniblement 400 vues et la moyenne oscille plutôt entre 300-et 350 vues avec quelques minutes de vidéo. L'autonomie n'est donc clairement pas le point fort du compact Micro4/3, toutefois, celle-ci n'est pas non plus pénalisante et il sera sage d'acheter une seconde batterie (80 euros tout de même...) ou d'investir dans une poignée d'alimentation (HLD-7, 200 euros) qui double l'autonomie (avec une seconde batterie bien sûr).

Olympus E-M1 test review  batterie

Le chargeur de batterie n'est pas des plus véloce et il faut compter entre 3h30 et 4 h pour recharger complètement une batterie. En outre, il ne dispose pas de témoin de niveau de charge, une indication pourtant assez précieuse lorsque le temps manque.

Carte mémoire

L'OM-D E-M1 ne dispose d'aucune mémoire interne (ce qui est toujours pratique pour sauver une image ou deux en cas de problème de carte) et propose un unique emplacement pour carte mémoire au format SD. Celui-ci accepte toutes normes actuelles et notamment le UHS-I, la plus rapide du moment.

Olympus E-M1 test review carte mémoire


Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation