Panasonic GX7 : les meilleures offres

Le Panasonic Lumix GX7 est livré en kit avec le 14-42 mm f/3,5-5,6 ASPH. Mega OIS. Un zoom optique 3x assez compact et assez bien construit.

Optique kit 14-42 mm f/3,5-5,6 APSH. Mega O.I.S.

Les fichiers JPeg du GX7sont légèrement accentués comme le montre le graphique de mesure de MTF réalisé à l'aide de DxO Analyser. On pourra toujours pousser les micros détails en post production en vue d'une impression par exemple.

Panasonic GX7 14-42 mm MTF DxO

Le couple capteur / optique ne donne pas d'aussi bons résultats qu'espérés. En effet, au centre et d'après DxOAnalyser, en effet, la résolution optique calculée est de 60 lp/mm avec le 14-42 mm alors que la résolution optique du capteur est de 68 lp/mm. Visuellement d'ailleurs, la différence est perceptible sur notre scène de test entre les images du GX7 et celles de l'Olympus E-P5. Une contre-mesure montre qu'avec une optique Olympus, les résultats sont peu ou prou identiques. Le problème n'est donc pas à imputer complètement à l'optique de kit.

Précision

Grand-angle 14 mm (équivalent 28 mm en 24x36)

Le petit zoom donne d'assez bonsrésultats au centre dès la pleine ouverture à f/3,5 et le gain est minime en fermant jusqu'à f/8. Comparativement, l'optique 14-42 mm Olympus donne toutefois des images plus piquées avec le E-P5. La diffraction commence à être visible à f/11. Elle devient flagrante à f/16 et particulièrement destructrice à f/22. Les aberrations chromatiques sont parfaitement traitées et sont invisibles à toutes les ouvertures.

 Au centre

Panasonic GX7 test review 14-42 mm 14 mm au centre

En bordure

Le bord est classiquement moins bon que le centre à pleine ouverture, mais reste correct. Il faudra fermer à f/5,6 ou f/8 pour avoir une bonne homogénéité et on évitera de dépasser f/11 pour limiter les effets de la diffraction.

Panasonic GX7 test review 14-42 mm 14 mm au bord

Milieu de zoom 25 mm (équivalent à 50 mm en 24x36)

Le centre est encore très bon à pleine ouverture f/5,3 et on ne gagne pratiquement rien en fermant jusqu'à f/8.



Au bord, on gagne en précision en fermant un peu jusqu'à f/5,6-f/8, puis la diffraction rend la scène un peu floue sur les images.


Au télé 42 mm (équivalent à 84 mm en 24x36)

Au télé, les images sont plutôt intéressantes également. Le piqué est encore au rendez-vous, mais comme sur les autres clichés, il sera possible d'accentuer légèrement les images pour une impression. L'image est également plus homogène qu'au grand-angle avec une bordure un peu moins floue.


Distorsion

Les déformations sur les fichiers JPeg au grand-angles sont légèrement  visibles sur les images du GX7. La distorsion est plus marquée avec l'optique Panasonic que son modèle équivalent chez Olympus, mais reste largement acceptable. Les images sont toutefois corrigées à la volée comme le montrent les deux images ci-dessous : à gauche le JPeg et à droite le raw non traité par définition.

Panasonic GX7 test review distorsion optique JPeg versus Raw

Panasonic GX7 test review mesure distorsion optique 14-42 mm au grand-angle

Balance des blancs

Sous un éclairage de type lumière du jour (notre labo est calé à 5400 K), le GX7 donne d'excellents résultats avec un Delta E94 sur la gamme de gris proche en dessous de 1. Les couleurs sont relativement fidèles avec des teintes un peu plus douces que celles attendues.

panasonic GX7 test review balance des blancs auto 5400Kpanasonic GX7 test review balance des blancs auto 5400K mesures

Sous un éclairage tungstène (le plus courant en intérieur : ici, des lampes halogènes dont la température de couleur est d'environ 3000 K), la balance des blancs automatique n'est vraiment pas performante : le delta grimpe à plus de 16 et les couleurs deviennent un peu folles. Visuellement, l'image affiche une belle dominante jaune-orange.

panasonic GX7 test review balance des blancs auto 3000K*panasonic GX7 test review balance des blancs auto 3000K mesures

Un passage en balance des blancs préréglée tungstène améliore grandement le rendu des images qui prennent des teintes plus naturelles, mais un peu froides. Vous ne pourrez pas conserver les ambiances "chaleureuses" d'un éclairage tungstène.

panasonic GX7 test review balance des blancs tungstène 3000Kpanasonic GX7 test review balance des blancs tungstène 3000K mesures


Panasonic GX7 : les meilleures offres
Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation