Présentation

Remplaçant de l'incontournable RX100, le Sony R100 II (testé sur Focus Numérique). Même si l'optique reste inchangée vis-à-vis de son prédécesseur avec un zoom équivalent 28-100 mm à ouvertures variables f/1,8-4,9 signé Carl Zeiss, le RX100 II apporte bon nombre de nouveautés : nouveau capteur en technologie BSI, WiFi, écran orientable ou encore une nouvelle griffe porte accessoires.
 
Carle Zeiss Sonnar 35 mm f/2 sur Sony RX1

 
Monture : intégré au Sony RX100 II
Format couvert : 1 pouce
Plage focale : 10,4 - 37,1 mm
Équivalent 24x36 sur capteur APS-C : 28 - 100 mm
Ouverture maximale : f/1,8 - 4,9
Ouverture minimale : f/11
Distance de mise au point :  5 cm
Nombre de lamelles du diaphragme : nc
Construction : nc
Éléments spécifiques : nc
Échelle des distances : Non
Rapport de reproduction : nc
Motorisation : nc
Stabilisation : Oui
Dimensions : nc
Dimanètre filtre : non
Poids : nc
Parasoleil : non
Étui souple : non

DxO MarkCe test optique est basé en partie sur les mesures réalisées en laboratoire par DxOMark dans le cadre d’un partenariat conclu entre Les Numériques/Focus Numérique et DxO Labs. Créée par DxO Labs, DxOMark est la source d’information indépendante la plus fiable et la plus objective sur la mesure de qualité d’image. DxOMark a bâti sa réputation grâce à des protocoles de tests rigoureux, des outils de mesure de qualité industrielle et une base de données constituée de milliers de mesures d’appareils photo, d’objectifs et de téléphones mobiles. Les résultats complets des tests réalisés sur cette optique sont disponibles sur www.dxomark.com.













Prise en mains

Le zoom est un 28-100 mm f/1,8-4,9 relativement polyvalent. Pour cette mise à jour, nous aurions toutefois aimé une plage focale un peu plus longue (un 24-120 mm aurait été juste parfait...) ou une ouverture au télé un peu plus large. Si le RX100 II rentre facilement dans une poche, une fois en marche, le zoom devient assez proéminent aussi bien au grand-angle qu'au télé.

Sony RX100 M2

La commande de zoom es située autour du déclencheur et permet de régler assez précisément la focale. Notez que la bague autour de l'optique permet également d'actionner le zoom. Cette bague est personnalisable  : vous pouvez également associer l'ouverture, mais également la balance des blancs ou la correction d'exposition.

Sony RX100 M2

Au labo

Nos tests labo sont réalisés en partenariat avec le laboratoire DxO Mark. Globalement, les résultats de ce petit zoom sont assez bons pour un compact. Aux focales les plus larges, les aberrations chromatiques sont assez discrètes et pourront se faire ressentir uniquement dans les coins les plus extrêmes des images. Elles sont nettement plus "entrantes" aux ouvertures fermées : f/8 et f/11. Par contre à la focale maximale, elles sont beaucoup plus visibles. Pour le vignetage, c'est l'inverse. Il est très discret aux longues focales mais est beaucoup plus présent aux grands angles. Comptez plus de 1,5 IL d'écart entre le centre et les bords des images au grand-angle à f/1,8. Les distorsions sont très visibles en grand angle et seront gênantes avec de courtes distances de mise au point. Dès le 26 mm, elles ont beaucoup plus discrètes.

Question piqué les meilleurs résultats sont bien entendu obtenus aux ouvertures moyennes et au grand angle. En position 10,4 mm, de f/2,8 à f/5,6, les résultats sont très bons. Au-delà la diffraction se fait ressentir. Avec un pixel pitch de 2,4 micromètres, ce phénomène se fait ressentir dès f/7. Dès que l'on sort du grand-angle, les résultats sont nettement plus décevants avec un piqué en baisse à toutes les ouvertures et surtout un manque d'homogénéité flagrant entre le centre et les bords des images.

Les meilleurs résultats avec cet objectif, sont donc obtenus en grand angle, position 10,4 mm aux ouvertures moyennes.






Nos tests au labo confirment en partie les analyses DxO Mark. Avec notre scène test, nous observons assez peu de d'écart de piqué à f/5,6 en fonction de  focales : par exemple entre le grand angle et le 19 mm.

> Toutes les mesures Sony Cybershot DSC RX100 M2 sur DxO Mark (en anglais) 




> Téléchargez le pack RAW

Sur le terrain

Une focale correspond à un angle de champ ou angle de vision couvert par l'appareil équipé de l'objectif. Plus la focale est importante, plus l'angle de champ est réduit : on parle de longue focale. À l'inverse, plus la focale est courte, plus l'angle de champ est large : on parle de grand-angle.

Voici ce que l’on obtient avec le petit zoom de 10-37 mm et le Sony RX100 M2 qui est équipé d’un capteur plein 1 pouce en équivalent 24x36 mm : 28 - 100 mm.  Cet objectif est assez polyvalent et conviendra parfaitement à une très grande quantité de conditions de prises de vues et de sujets.





>
 Téléchargez le pack RAW

Verdict

Pour les compacts, le dilemme est permanent : les ingénieurs opticiens doivent réussir à proposer un zoom à la fois de bonne qualité, lumineux et rétractable pour gagner un maximum de place. Pas simple. Souvent, les résultats sont mitigés et c'est un peu le cas du zoom du RX100 II. Si la plage focale est intéressante, la luminosité n'est pas exceptionnelle hormis au grand-angle. Il en va de même avec le piqué. Intéressant au grand-angle et jusqu'à moitié de zoom, la position télé déçoit à la fois par son ouverture et son piqué. La perte de précision due à la diffraction fait malheureusement son effet assez vite et il sera prudent de ne pas dépasser f/5,6. Au final, ce zoom exploitera convenablement le capteur 20 Mpx, mais les plus exigeants éviteront consciencieusement la position télé.


PARTAGER
Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation