Nous continuons notre dossier sur les filtres avec un nouvel article. Dans cette 3eme partie, nous allons nous intéresser aux filtres à effets. Le but de cet article n'est pas de couvrir l'intégralité des modèles existants, mais plutôt de se consacrer à quelques modèles disponibles sur le marché et ainsi voir ce que peut apporter ce type de matériel. Nous avons fait appel à la société Cokin qui nous a fourni quelques modèles disponibles dans leur catalogue :  Un filtre dégradé tobacco, un filtre IR, un filtre soft focus et un filtre coucher de soleil.

Petit rappel : qu'est-ce qu’un filtre à effet ?

Comme nous l'avions évoqué dans le premier dossier (voir ici), ce sont des filtres simulables, c'est-à-dire que leur rendu peut être obtenu numériquement. S’il est possible d'obtenir le même résultat avec un peu savoir-faire, ils sont intéressants, car le résultat est directement visible à la prise de vue. Les gens allergiques à l'informatique auront un résultat sans avoir à passer par un post-traitement.

Le filtre dégradé Tobacco ou Tabac

filtre à effets

Filtre Cokin X125

La conception de ce modèle est basée sur le même principe qu'un filtre gris neutre dégradé. La partie supérieure est teintée couleur-tabac et la partie inférieure est translucide. La transition entre le haut et le bas se fait progressivement par un dégradé. Le principe est d'accentuer les effets d'un lever ou d'un coucher de soleil en renforçant les couleurs du ciel.

Son utilisation est relativement simple, on ajuste la partie teintée en faisant glisser le verre de bas en haut ou de haut en bas de manière à couvrir uniquement le ciel.

filtre à effets

Comme on peut le voir sur l'image ci-dessus, le filtre renforce les teintes du ciel tout en revenant progressivement vers une couleur normale sur la partie basse de l'image. On constate également que l'exposition est beaucoup plus homogène.

Il s'agit du deuxième avantage de ce système. Au niveau la zone la plus dense, la partie teintée réduit la lumière de 2 IL. Cela permet d'équilibrer l'exposition avec des hautes lumières atténuées et des basses lumières rehaussées.

Le filtre coucher de soleil

filtre à effets

Filtre Cokin X198

Comme son nom l'indique, ce filtre donne un rendu coucher de soleil aux clichés réalisés en pleine journée.
Son utilisation est sur le même principe que le filtre Tobacco.
Le verre est scindé en 2 parties : une moitié plus foncée et une moitié un peu moins, la transition est franche, sans dégradé. Lors de la prise de vue, il faudra être attentifs aux éléments qui pourraient être impactés par le virage colorimétrique du dispositif, on prendra soin d'éviter de photographier des gens par exemple.



Comme on le voit sur l'exemple au-dessus, le filtre colore toute l'image en donnant une teinte très chaude à l'ensemble, d'où l'intérêt de ne pas incorporer d'élément sensible à ce phénomène.

Le filtre soft-focus


filtre à effets
Filtre Cokin X087

Ce filtre à pour finalité d'adoucir les photos tout en gardant un degré suffisant de finesse dans les détails.
L'utilisation de ce filtre est ici aussi très simple, on réalise sa prise de vue sans se soucier du filtre. Il n'y a aucun réglage ou ajustement à faire. Le rendu de ce filtre est doux avec un effet glow qui donne un côté romantique aux clichés.

filtre à effets

Le filtre IR

filtre à effets
Filte Cokin X007


Les filtres infrarouges sont très populaires auprès des photographes de paysages, les résultats obtenus sont originaux et créatifs. Pour ceux qui ne connaissent pas ce type de filtre, je les invite à lire cet article qui traite du sujet : La photographie infrarouge

L'emploi de ce matériel est plus délicat et requiert un peu plus de matériel. Pour réaliser ce type de photos, il faut impérativement utiliser un trépied et une télécommande, car les temps de pose sont généralement assez élevés, de l'ordre de plusieurs secondes. En effet, pour filtrer la lumière et ne laisser passer que les infrarouges, le verre utilisé est très sombre, la conséquence directe en est un allongement du temps d'exposition.

infrarouge

Conclusion

Comme nous venons de le voir et en dépit du fait qu'il soit tout à fait possible d'obtenir un résultat similaire avec un logiciel de traitement photo, les filtres à effets prouvent qu'ils on un réel intérêt.

⁃ Ils sont faciles à employer.
⁃ Le rendu est immédiat, on visualise dès la prise de vue le résultat final
⁃ Les gens réfractaires à l'informatique trouveront dans ces accessoires un véritable intérêt puisqu'ils permettent de se passer de tout logiciel photo.
⁃ Le choix est très important avec des filtres pour pratiquement toutes les applications.

PARTAGER
Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation