Présentation

Olympus lance son tout dernier hybride de la famille Pen : l'E-P5, digne successeur de l'E-P3 (annoncé en 2011). Olympus oriente ce nouvel appareil vers le grand public. De notre côté, on estime que même si un débutant peut trouver son bonheur dans un appareil de ce type, un photographe expert y verra un boîtier abouti et plutôt bien armé face à ses concurrents. 

Les évolutions de ce boîtier par rapport à son prédécesseur se répartissent en plusieurs grandes catégories : le design, les fonctions hautes vitesses, le Wi-Fi, l'ergonomie et le nouveau viseur électronique.
Nouveau design et nouvelle ergonomie

Il n'y a pas de doute, l'E-P5 est un bel appareil. Il arbore fièrement un look rétro et reprend les codes esthétiques du Pen F. Ce nouveau look ravira les amoureux des Fujifilm X100S ou Leica M qui y trouveront sans doute des similitudes : une forme assez plate et allongée, un poids conséquent (420 grammes), une finition presque entièrement métallique (aluminium), un grip imitation cuir martelé, etc.

Olympus EP-5Olympus Pen E-P5

L'appareil est désormais décliné en trois couleurs : noir, argenté ou blanc et il semblerait que des éditions premium avec des grips en bois (Hasselblad Lunar, sors de ce corps !) soient également au programme. Parallèlement, Olympus propose également une nouvelle collection de housse et sangles en cuir, aux couleurs de ces nouveaux appareils : des accessoires premium indispensables pour les hipsters !

Au passage, Olympus lance égalent des versions noires de ses trois optiques phares : 17 mm, 45 mm et 75 mm f/1,8. Il est probable qu'un kit E-P5 + 17 mm f/1,8 + viseur soit au programme !

Olympus profite de la sortie de l'E-P5 pour lancer également une nouvelle version de son viseur électronique optionnel à monter sur la griffe porte accessoire de l'appareil. Exit donc le VF-2, qui était déjà un excellent viseur et bienvenue au VF-4. Ce nouveau viseur assure un confort de visée exceptionnel. En effet, la définition passe de 1,44 million de points à 2,36 millions de pixels. Il couvre bien entendu 100 % du champ de l'image et propose un grossissement de 1,48 X. Par équivalence à un viseur de reflex 24x36 mm, celui d' Olympus est plus confortable (meilleur grossissement) que celui du Nikon D800 ou D4 et légèrement moins bon que celui de l'EOS 1DX. 

Olympus Pen E-P5

L'E-P5 reprend le même bloque image que celui de son grand frère l'OM-D EM-5 (testé). Il dispose donc d'un capteur Micro 4/3 Live Mos de 16 millions de pixels associé au processeur TruePic VI, capable de monter à 25 600 ISO. Actuellement, c'est la meilleure combinaison chez Olympus et le nouveau COI devrait en profiter. Un bon point donc, même si nous aurions aimé une petite nouveauté de ce côté.

Olympus Pen E-P5 présentation



 
Capteur :  4/3'' Capteur Live MOS - 16.1 Mégapixels
Monture :  Micro Four Thirds
Optique livrée :  Selon les kits
Stabilisation :  Oui capteur sur 5 axes
Antipoussière :  Oui, filtre à onde supersonique
Viseur :  En option
Visée écran LCD :  Oui
Écran :  Orientable tactile - 7,6 cm - 1037000 points
Mise au point :  Détection de contraste - 35 points
Modes autofocus :  Simple AF - AF continu - AF simple - MF (peaking) - AF Tracking - Super Spot AF
Mesures d'exposition :  TTL 324 zones - Système de détection multi-pattern
Modes d'exposition :  Mesure ESP - Mesure Spot - Mesure centrale pondérée - Haute lumière Ombre
Vitesse d'obturation :  Obturateur mécanique - 1/8000 - 60 s (par palier de 1/3, 1/2, 1 IL)
Motorisation :  Approx. 9 Im/s
Sensibilité ISO :  ISO 200 - 25000
Mémoire :  Carte mémoire SD (Compatible SDHC, SDXC, UHS-I)
Format image :  JPG - RAW 12 bits - 4608 x 3456 - MOV(MPEG-4AVC/H.264) - AVI(Motion JPEG) - Full HD 1920 x 1080 (16:9) 30p, 20Mbps
Alimentation :  Batterie Lithium-Ion - Approx. 400 images (50 % avec le Live View)
Connexion :  USB2 - HDMI - Wifi
Dimensions :  122.3 x 68.9 x 37.2 mm
Poids :  378 g (Boîtier uniquement)
Logiciels :  NC
Dans la boîte :  NC
Cet E-P5 va très simplement trouver une place de choix sur le marché des hybrides et la marque propose désormais une belle série cohérente de boîtiers à objectifs interchangeables et un parc d'optiques vraiment intéressant.

Ses très nombreuses fonctionnalités, son ergonomie et ses nombreuses options de personnalisations devraient cependant plus attirer les photographes passionnés et experts que les débutants.

L'appareil sera commercialisé mi-juin, juste avant le festival en Arles où Olympus tient une place de choix. L'E-P5 sera disponible à partir de juin 2013 en boîtier nu à partir de 999 € TTC, et sera proposé en kit avec des objectifs, avec ou sans viseur VF-4. L'E-P5 sera disponible avec l'objectif 14-42mm à partir de 1099€ TTC.

Place aux tests !

Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation