L'atout numéro un du RX100 est sa compacité : malgré l'utilisation d'un capteur 1", le compact expert de Sony tient dans une poche... de pantalon. Le nouveau venu dispose d'une griffe accessoire et d'un écran inclinable qui viennent donner un peu d'embonpoint au boîtier. La griffe porte accessoire est un renflement assez anecdotique, mais l'écran arrière est un peu plus encombrant.

Le RX100 II conserve toutefois des proportions qui permettent au boîtier de tenir dans une poche et c'est bien là l'essentiel. Au niveau de la masse, la version M2 est plus lourde de 40 g ce qui n'est pas négligeable. Dans une poche de pantalon, le RX100 II ne passe pas inaperçu...pour celui qui le porte. La finition semble de bonne qualité. Pourtant et comme avec le RX100, nous avons noté plusieurs éclats de peinture sur le boîtier et des éraflures sur l'écran au bout de quelques jours dans un sac classique.

Comparaison des dimensions entre le RX100 et le RX100 II sur Camerasize.com

Nous l'avons déjà dit, le RX100 II ne remplace pas (pour l'instant) le RX100, mais l'accompagne dans une gamme d'appareils experts. Le nouvel arrivant reprend les grandes lignes de son grand frère et la présence d'une griffe flash lui donne un air encore plus sérieux. Le boîtier est globalement assez sobre et affiche une ligne épurée. La face avant est à la rigueur un peu trop lisse pour une bonne préhension. Notez que Sony prévoit la possibilité de coller une petite poignée. Une poignée (AG-R1) vendue en option par Sony une quinzaine d'euros et qui aurait pu être livrée en standard dans la boîte.

Sony RX100 2 face

Le dessus de l'appareil propose toujours un flash sur l'épaule gauche, mais dispose désormais d'une griffe porte accessoire à la norme ISO. Cette griffe dispose d'une griffe de connexion pour brancher divers accessoires comme un viseur électronique, un écran de contrôle, des torches Led, un micro stéréo ou des blocs XLR pour la partie audio. À droite, vous trouver la commande pour la mise sous tension, le zoom et le déclencheur. Le barillet pour le choix du mode d'exposition comporte les traditionnels modes PSAM, les modes Auto et Auto+, un mode film , un mode scène, un mode panoramique par balayage et la possibilité de rappeler des configurations enregistrées (MR).

Sony RX100 II vue de dessus

Au dos, l'écran LCD monté sur une double charnière (inclinable sur 90° / -45°) est très appréciable. Vous trouverez toujours la commande pour l'enregistrement vidéo, la touche menu, lecture et aide. La touche Fn est personnalisable et permet d'assigner 7 fonctionnalités sur un total de 17 possibilités ! Pas mal.Sony RX100 II test review écran LCD
Notez que la commande centrale et les directions droite / gauche du joypad sont également personnalisables. La bague autour de l'objectif est également personnalisable (ouverture, zoom, ISO...). Celle-ci est non crantée à l'inverse de celle du S100 de Canon. En vidéo, cette bague fluide est pratique, car silencieuse. En photo, l'absence de crans est parfois déconcertante notamment pour gérer précisément l'ouverture ou la vitesse sans avoir à regarder l'écran.

Sony RX100 II dos


Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation