Olympus E-510 recommandé

Verdict

L'Olympus E-510 est une véritable bonne surprise. Avec ce nouveau boîtier, le constructeur japonais revient sur le devant de la scène avec un produit très aboutit et qui possède quelques atouts par rapport à la concurrence. On apprécie tout particulièrement le système antipoussière, la stabilisation mécanique et la visée sur écran LCD. Contrairement aux marques leader que sont Canon et Nikon qui conservent des boîtiers relativement traditionnels, les autres fabricants que sont Olympus, Pentax, Sony ou Panasonic doivent jouer la carte de l'innovation pour séduire le consommateur. À ce jeu, Olympus est plutôt productif à défaut d'être toujours gagnant. Le E-510 est donc un boîtier séduisant. D'un faible encombrement et relativement léger, il vous suivra facilement partout et si son ergonomie peu parfois dérouter (il faut souvent passer par l'écran LCD) voire agaçer, les nombreux raccourcis sur le boîtier satisferont les photographes plus avertis. La qualité d'image est également au rendez-vous avec un bon 14-42 mm livré en kit (avec le parasoleil) et un traitement du bruit électronique performant. L'autofocus est assez rapide pour la plupart des situations et l'arrivée prochaine d'optiques à motorisation interne permettra à Olympus de combler son retard sur Canon et Nikon.

Face à la concurrence, le E-510 affiche de sérieux atouts. Malgré une excellente qualité photographique, le Nikon D40x peine à rivaliser : pas de stabilisation, pas d'antipoussière et une compatibilité limitée avec les objectifs de la marque. On appréciera toutefois sa simplicité d'usage et sa bonne ergonomie. Le 400D de Canon dispose également d'un système antipoussière et peut s'enorgueillir d'un AF 11 points et d'une très bonne gestion du bruit. En kit, le E-510 présente toutefois une fiche technique plus complète, une fabrication plus sérieuse et une optique de bien meilleure qualité. Finalement, le Pentax K10D semble être le seul véritable concurrent avec une fiche technique assez similaire. Le K10D vise toutefois un public plus averti au sens photographique du terme : mode à priorité sensibilité, format Raw DNG, tropicalisation sont des arguments auxquels certains attachent beaucoup d'importance. À l'inverse, le E-510 répondra aussi bien aux exigences d'un néophyte que d'un passionné.

Points forts

Points faibles

Boîtier ergonomique et compact

Viseur assez étroit, mais lumineux, LCD non rotatif

Stabilisation mécanique

Format Raw (ORF) propriétaire

Système antipoussière

Autonomie de la batterie un peu juste

Visée sur écran LCD

Pas d'écran LCD rotatif

Optique 14-42 mm de bonne qualité

Seulement 3 collimateurs AF

Bonne gestion du bruit électronique

Pas de lampe d'assistance AF (flash trop agressif)

Ecran LCD de qualité

Pas de grip d'alimentation

Double slot xD/CF

Pas de liaison USB2, connecteur propriétaire

Bonne gestion du flash

On attend les objectifs motorisés avec impatience !

Autofocus assez réactif

Sensibilité ISO limitée à 1600

Parasoleil livré avec l'objectif du kit

Pas de prise synchro X


Olympus E-510
Qualité de fabrication :
Confort d'utilisation :
Vitesse :
Caractéristiques :
Qualité des images :
8/10
8/10
7,5/10
9/10
8,5/10
Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation