Gestion du bruit électronique

Avec des capteurs plus petits que ceux au format APS-C des concurrents, les reflex Olympus ont toujours présenté un bruit électronique supérieur. Avec la nouvelle génération de capteurs MOS développée par Panasonic, Olympus rattrape une bonne partie de son retard. Malgré la petite taille des photosites, le bruit généré est tout à fait acceptable. Olympus n'a toutefois pas pris de risque et a limité la sensibilité ISO à 1600. Dommage. Le E-510 dispose de 4 niveaux de traitement du bruit numérique : sans, faible, standard et élevé. Ci-dessous, vous trouverez les résultats sur notre mire de labo en niveau élevé.

Les résultats sont suprenants et vraiment très bons. Les images sont facilement exploitables jusqu'à 800 ISO, ensuite le lissage est important. On note toutefois une balance des blancs trop chaude à 1600ISO dans notre labo. Les torches délivrent une lumière du jour articielle et nous avons rencontré ce phénomène à chaque fois. Pourtant, sous d'autres éclairages, le E-510 s'est parfaitement comporté (voir les tests en dessous). Sans doute une erreur de firmware ou de boîtier. Vous pouvez comparer par rapport aux autres boîtiers 10 mégapixels.

Nikon D40x

Pentax K10D

Il est également intéressant d'observer la dégradation des détails en fonction du niveau de traitement du bruit numérique. On remarque que l'option désactivé ou faible offre sans doute le meilleur rapport bruit/détail. Il est peut être intéressant de traiter le bruit sur l'ordinateur pour régler au mieux le lissage.

Pour 100ISO

Pour 200 ISO

Pour 400 ISO

Pour 800 ISO

Pour 1600 ISO

Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation