Alors pour synthétiser cette approche de la Black Magic Cinema Camera, quelques-unes de mes impressions. Cette caméra demeure un ovni dans cette gamme de prix et oui, on en a pour son argent. Largement. Mais attention, la BMCC n’est pas une DSLR Killer comme on peut le lire ici et là. Un DSLR est largement aussi exigeant en termes d’équipement et de maniement, mais il bénéficie d’un workflow plus simple au montage. À contrario, malgré les annonces de sortie HDMI « clean » et autres possibilités d’enregistrer en RAW via des modifications du firmware, il demeure incapable de rivaliser avec le RAW 12 bits de la BMCC. Cette caméra porte donc bien son nom et s’adresse vraiment au cinéma avec les contraintes que cela suppose, surtout en termes de workflow. En effet si la caméra reste abordable, elle implique un workflow très coûteux (station de travail puissante, achat de SSD et solutions de stockage bien dimensionnées : pour mémoire

Pour l’heure aussi, elle souffre de limites parfois incompréhensibles comme l’absence de vu-mètre audio, des pas de balance des blancs trop limités, le shutter gradué en degré et non pas en temps d’exposition... On peut aussi regretter que la version MFT, la plus appropriée selon moi, soit passive, ce qui prive la caméra de nombreux bénéfices comme la stabilisation ou le pilotage de l’ouverture des optiques µ4/3. Bref, elle n’est pas parfaite, loin s’en faut, mais il n’en demeure pas moins que personne ne peut rivaliser avec elle et qu’elle ouvre un champ des possibles parfaitement inimaginable il y a un an, ceci d’autant qu’à ce prix, vous avez droit à une pleine licence de DaVinci Resolve (1000 euros seul…).

Il faut simplement espérer que les mises à jour de firmware débloquent certaines limites. Le mérite de la BMCC se situe aussi dans le fait de pousser le marché à bouger, exactement comme l’a fait le 5D en son temps et qu’elle nous permet de réaliser des productions jusque-là interdites aux petits budgets. Une excellente affaire donc, à condition

Points forts

Points faibles

Rapport qualit/prix

Encore de nombreuses bvues: vumtres absents etc...

Enregistrement en RAW unique ce tarif

La monture EF entraine un crop-factor lev, la monture MFT est passive

Qualit d'image

La basse lumire est un peu en retrait

Qualit de fabrication

L'cran est un peu trop rflchissant

DaVinci Resolve fourni

La connectique audio non standard

Possibilits cratives

 

format vido 2,5 K

 


Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation