À l'air du tout numérique où les logiciels de traitement photo sont rois, les fabricants d'accessoires proposent toujours un grand choix de filtres. Mieux encore, leurs gammes ne cessent de s'étoffer avec l'arrivée de nouveaux modèles.

Les filtres en photo

Ce dossier est l'occasion de faire un tour d'horizon des modèles existants, de comprendre leurs effets et ce qu'ils vous apporteront..... ou pas !

Qu'est-ce qu’un filtre ?

C'est un accessoire qui vient s'adapter à l'extrémité de l'objectif, devant la lentille frontale. Il a un impact direct sur l'image en modifiant son rendu lors de la prise de vue. Par exemple, certains serviront à atténuer les reflets ou à réduire l'effet des UV, d'autres à modifier la colorimétrie d'une image ou la luminosité.

Il existe deux systèmes principaux de fixation, un modèle circulaire qui vient se visser sur le pas de vis de l'objectif et un modèle carré ou rectangulaire qui vient se glisser dans un porte-filtre, préalablement vissé sur l'objectif.

Les marques les plus répandues sur le marché sont Hoya, Hama, Haïda, Rodenstock, B&W, Cokin et Lee.

filtre photo circulaire ou avec portefiltre

Au-dessus, le système Cokin avec porte-filtre, et en dessous un filtre circulaire.

Les prix varient énormément en fonction du modèle, de la marque, mais aussi du diamètre ou du système de fixation.

Les filtres non simulables.

Il s'agit de filtres dont le rendu ou l'effet ne peut être obtenu informatiquement.

Le filtre UV

C'est le modèle le plus répandu. Il permet de réduire les effets des UV. Dans la pratique, il est très difficile d'en mesurer l'efficacité d'autant que les appareils photo sont déjà protégés contre les ultras violets. Si son efficacité est discutable, il permet néanmoins de protéger nos précieux objectifs des chocs et poussières. 

Prix : entre 10 et 50 euros.

Le filtre Polarisant 

C'est le filtre que tout photographe se doit de posséder. À l'exception des surfaces métalliques, l'effet polarisant réduit efficacement les reflets sur toutes les surfaces (eau, végétation, vitres...). Indirectement, il renforce le bleu du ciel et fait ressortir les nuages. La réduction des reflets contribue sensiblement à l'amélioration de la mesure d'exposition de votre APN. Il convient de savoir que ces filtres sont relativement denses et demande un peu plus de lumière. Les temps de pose seront plus longs avec que sans. Pour l'exemple ci-dessous, l'ajout du filtre a fait passer la vitesse d'obturation de 1/250s à 1/60s soit pratiquement 2 IL en moins.
Un dernier point important, il est fortement recommandé d'utiliser un objectif dont la lentille frontale ne tourne pas au moment de la mise au point, car l'effet polarisant se règle en tournant le filtre sur son axe.

Prix : entre 20 et 200 euros.

exemple de photo sans filtre polarisant et avec filtre polarisant
Une photo réalisée avec et sans un filtre polarisant.
Comme le constate immédiatement, les reflets sont largement atténués sur la version du bas.

Le filtre gris neutre

Ce filtre pourrait être comparé à des lunettes de soleil pour objectif. Il est conçu réduire la quantité de lumière entrante. Pourquoi vouloir empêcher la lumière d'entrer alors qu'elle est habituellement tant convoitée ?

Il peut y avoir plusieurs raisons à cela : cela permet de limiter la vitesse d'obturation soit, pour éviter une surexposition comme cela peut être le cas avec un objectif lumineux en plein été, ou pour réaliser de la photo sportive avec des vitesses de déclenchements modestes tout en restant à pleine ouverture. Ces filtres sont communément utilisés dans la pratique des poses longues, c'est-à-dire des temps d'exposition de plusieurs secondes. Nous avons déjà traité le sujet dans un article complet. Cette technique fonctionne aussi bien pour des paysages naturels que des environnements urbains pour faire disparaître les foules.

Filtre densité neutre

Selon les modèles et leurs degrés d'opacités, vous peux allonger de 2 à 1000 fois le temps de pose initial.
En général, l'indice d'opacité est précédé de ND (cela peut varier d'une marque à l'autre).

Modèle Augmentation du temps de pose et atténuation en diaphragmes
ND2 Temps de pose multiplié par 2 ou atténuation de 1 diaphragme
ND4 Temps de pose multiplié par 4 ou atténuation de 2 diaphragmes
ND8 Temps de pose multiplié par 8 ou atténuation de 3 diaphragmes
ND400 Temps de pose multiplié par 512 ou atténuation de 9 diaphragmes
ND1000 Temps de pose multiplié par 1024 ou atténuation de 10 diaphragmes

Prix : entre 30 et 200 euros.

Exemple de photo réalisée avec un filtre de densité neutre et un temps de pose long
Pose longue de 30secondes avec un filtre gris neutre ND1000.

Le filtre Gris neutre dégradé

Comme pour le filtre gris, il réduit le flot de lumière entrant dans l'objectif, mais de façon partielle, dégradée.
Il est très utile dans la pratique de la photo de paysage, car il atténue considérablement les écarts de luminosité entre le ciel et la terre et autorise le photographe à s'affranchir en partie des limitations des capteurs en matière de dynamique. Il est judicieux de choisir un système rectangulaire avec porte-filtre plutôt qu'un système circulaire, car il est plus souple d'utilisation. Comme pour les Filtres gris neutre, il existe plusieurs modèles à différentes opacités, mais aussi différents degrés de transitions entre les parties opaques et claires.
Prix : 20 à 200€ sans porte filtre.

Les filtres simulables

Contrairement à la catégorie précédente, leur rendu peut être obtenu numériquement. Ils n'en restent pas moins intéressants, car leurs effets sont directement visibles lors de la prise de vue.

Le filtre IR

Tout le monde a déjà vu des exemples de photos infrarouges, ce style visuel si particulier qui permet d'obtenir des rendus surréalistes. Cet accessoire permet de capter la lumière ultra-violette qu’habituellement nous ne pouvons voir à l'oeil nu. La lumière visible par l’oeil humain s'étage de 400 nanomètres (lumière bleue) et 750 nanomètres (lumière rouge). Au-delà de 750nm on parle d’infrarouge.

Il existe 3 modèles de filtres infrarouges : 720 nm, 850 nm et 950 nm. Le 720 aura un rendu très rouge et est plus facile a employer tandis que les deux autres auront un rendu plus sombre, proche du noir et blanc. Nous avons également réalisé un dossier sur ce thème photographique.

Prix : entre 20 à 120 euros.

Exemple de photo réalisée avec un filtre infrarouge
Photo infrarouge (IR) Crédit : Alexandre Renoult.

Les filtres Noir et blanc

Il s'agit de filtres de couleurs : jaune, orange, rouge ou vert.

-Les modèles jaunes et orange atténuent légèrement le voile atmosphérique et contrastent les nuages. Ils sont aussi utiles pour les portraits en mettant en valeur la peau et les cheveux clairs. L'orange a un effet plus prononcé et le jaune un rendu plus subtil.

-Le filtre rouge permet de dramatiser un ciel en le contrastant de manière excessive, les nuages sont mis en valeur et prennent plus de relief.

-Le vert est très intéressant pour la photo de paysage, il donne du relief à la végétation. Dans une utilisation portraitiste, il assombrit la peau.
Prix : entre 20 et 80 euros.

filtre photo

Les filtres artistiques ou à effets

Il s'agit d'une large gamme de filtres que l'on peut qualifier d'exotiques. Il est difficile de recenser tous les modèles qui existent. Certains sont plus courants comme le filtre soft-focusing qui s'avère très utile pour la pratique du portrait, mais aussi du paysage. Il a pour effet de lisser ou adoucir l'image tout en conservant des détails très fins.
Les filtres à effets sont très créatifs avec par exemple des rendus arc-en-ciel, flares, scintillements. Le choix est immense et éclectique.

Prix : entre 20€ et 100 euros, voir plus.

Conseils d'achats

1/ Il faut garder à l'esprit que ce type d'accessoire vient s'ajouter à votre objectif et peut avoir des effets indésirables : perte de microcontraste, baisse du piqué, virage colorimétrique, perte de luminosité, etc. Certaines optiques peuvent coûter plusieurs centaines ou milliers d'euros, il serait dommage de gâcher le rendu final par simples soucis d'économie avec l'achat d'un filtre de mauvaise qualité.

2/ Il est intéressant de prendre un filtre de grand diamètre qui servira sur l'ensemble de votre parc optique. De simples bagues adaptatrices aux diamètres de vos différents objectifs seront plus économiques.

> La page Facebook de Franck Petit

Lire également :
> La photographie en pose longue
> La photographie infrarouge


PARTAGER
Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation