Sigma 18-35 mm f/1,8 DC test review prise en mains : échelle des distances

Au premier abord, ce qui surprend, c'est le poids et l'encombrement. Avec un f/1,8 constant, ont aurait pu attendre un objectif volumineux, lourd et avec une lentille frontale imposante. Il n'en est rien. L'optique mesure un peu plus de 10 cm de long et pèse un peu plus de 800 grammes. Ses mensurations sont donc plus que raisonnables. Nous l'avons essayé avec le reflex Sigma SD1 Merrill. La combinaison est parfaitement équilibrée. Il en sera don de même avec des boîtiers comme l'EOS 7D par exemple.
Sigma 18-35 mm f/1,8 DC test review  prise en mains bague mise au point et zoom

Bon point, l'objectif dispose d'une réalisation à encombrement constant. Ses dimensions restent fixes quelle que soit la focale utilisée ou la distance de mise au point. En plus d'un confort d'utilisation indéniable, la construction est plus solide puisque rien de sort. Vous pouvez utiliser sans soucis un filtre polarisant par exemple : la lentille frontale est fixe. De plus cela empêche dans une certaine mesure d'avoir des poussières qui entrent dans l'optique : très peu d'appel et d'entrée d'air. Sur ce point, le Sigma est anti-ruissellements. Malheureusement, il ne possède pas de joint d'étanchéité au niveau de la baïonnette.

Sigma 18-35 mm f/1,8 DC test review  prise en mains baïonnette en laiton

Pour ce qui est du design , cet objectif est à l'image du nouveau positionnement premium de Sigma avec ses séries A (Art) : qualitatif. Comme sur le 35 mm f/1,4 nous apprécions la prise en mains, la qualité des matériaux utilisés, l'objet en lui-même en quelque sorte. Le design est sobre et élégant et la pastille gamme "A" fait son effet. Nous sommes toujours moins satisfaits par la finition de la partie inférieure de l'optique en métal semi-mat noir qui tranche trop avec le reste du corps (totalement mat).

Sigma 18-35 mm f/1,8 DC test review  prise en mains monture sigma

Les bagues de mise au point sont confortables et agréables à utiliser. Elles sont très larges et disposent d'une excellente préhension. Malgré leur souplesse elles restent précises. Sigma a installé 5 repères de focales équivalents à des 27, 30, 36, 42 et 52 mm en 24x36 mm (coefficient de conversion de 1,5x) : peut être un peu trop ! On retrouve sur le dessus de l'objectif une fenêtre d'indication des distances de mise au point de 28 cm à l'infini. Sur le côté est disposé l'interrupteur qui permet de basculer en mise au point manuelle. Il est franc et rapide à utiliser. Notons que la retouche manuelle du point est disponible à tout moment avec l'AF.
Sigma 18-35 mm f/1,8 DC test review prise en mains bouton AF / MF

La mise au point est assurée par une motorisation rapide et silencieuse ultrasonique HSM. Sigma a fait l'impasse sur un système de stabilisation optique et justifie son choix par le fait qu'ils souhaitent proposer l'objectif le plus compact et le plus léger possible. De plus l'ouverture constante de f/1,8 combinée aux prouesses dans les hautes sensibilités ISO des appareils récents compensent son absence : ça se discute !

Sigma 18-35 mm f/1,8 DC test review prise en mains et SD1

Le 18-35 mm f/1,8 sera livré avec un pare-soleil en corole et peut être une housse de transport.

Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation