Nous l'avons vu, le Ricoh GR propose une personnalisation importante de l'interface physique. Vous retrouverez le même souci du détail et de la personnalisation dans les menus de l'appareil. 
L'interface graphique est réduite à sa plus simple expression avec 3 onglets :

> appareil photo
> personnalisation des commandes
> réglage de l'appareil photo

Ricoh GR test review avis menuRicoh GR test review avis menuRicoh GR test review avis menuRicoh GR test review avis menu

La définition VGA de l'écran LCD permet un affichage précis des textes, mais l'ensemble reste très sobre et surtout sans aide contextuelle. L'organisation semble logique de prime abord, mais certains détails sont étonnants. Ainsi, il est possible de régler les éléments liés à la sensibilité ISO dans le premier onglet, mais le réglage ISO-Auto s'effectue lui dans le 3e. Même remarque sur les filtres ND. L'activation s'effectue dans le premier onglet, mais le passage du mode manuel ou mode auto se règle lui dans le 3e onglet !

On note également quelques traductions hasardeuses comme Cadrage Auto pour bracketing (cette erreur subsiste depuis plusieurs générations d'appareils photo Ricoh malgré nos remarques). L'option Taux d'image est également peu compréhensible sans le manuel utilisateur.

Globalement, le Ricoh GR se configure assez facilement. Notez que le compact se personnalise suffisamment (il dispose de 3 modes de mémorisation des réglages MY1, 2 et 3) pour ne pas avoir à revenir trop souvent dans les menus.

Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation