Nikon Coolpix A test review

Si Nikon propose des compacts experts depuis de nombreuses années, c'est la première fois que la marque propose un modèle équipé d'un capteur APS-C grand format et d'une optique fixe 28 mm. Un vrai pari pour séduire le photographe exigeant et prêt à investir un peu moins de 1000 euros dans un compact atypique.

 
Capteur : - CMOS, APS-C 23,6x15,6 mm, 16,2 Mpx
Monture : /
Optique livrée : - 18,5 mm équivalent à 28 mm en 24x36 (7 lentilles 5 groupes)
Stabilisation : - non
Antipoussière : /
Viseur : - non
Visée écran LCD : - oui
Écran : - 7,5 cm, 921 000 points
Mise au point : - par détection de contraste. Distance minimale de mise au point : 50 cm et 10 cm en macro.
Modes autofocus : - AF priorité visage, AF zone normale, AF zone large et AF suivi du sujet.
Mesures d'exposition : - Matricielle, Pondérée centrale ou Spot
Modes d'exposition : - Auto programmé avec décalage du programme, Auto à priorité vitesse, Auto à priorité ouverture, Manuel avec bracketing de l'exposition et correction de l'exposition (±5 IL [photos] ou ±2 IL [vidéos] par incréments de 1/3 IL)
Vitesse d'obturation : - 30 à 1/2000 s. Pose B et T (obturateur mécanique et électronique CMOS).
Motorisation : - jusqu'à 4 vps
Sensibilité ISO : - 100 - 3200 ISO extensible à 12 800 ISO
Mémoire : - SD/SDHC/SDXC
Format image : - Photo : JPeg / Raw, 4928 x 3264 pixels
- Vidéo : 1920x1080 à 30,25 et 24 vps (.MOV). 1280x720p à 30,25 et 24 vps
Alimentation : - EN-EL20 (230 vues, norme CIPA)
Connexion : - mini-HDMI, USB
Dimensions : - 111 x 64,3 x 40,3 mm
Poids : - 300 g
Logiciels : - ViewNX
Dans la boîte : - Courroie, accumulateur Li-ion EN-EL20 (avec cache-contacts), chargeur d'accumulateur MH-27, volet de la griffe flash BS-1, câble USB UC-E16, CD-ROM de ViewNX 2, Manuel de référence (CD-ROM)
Atypique car ce compact s'adresse à une clientèle avertie qui s’accommodera d'une focale fixe équivalente à un 28 mm en 24x36 et ouverte à f/2,8. Pas de zoom donc. Pour les inconditionnels du zooming, Nikon propose le P7700 équipé d'un équivalent 28-200 mm.

Atypique aussi puisque le A embarque un capteur APS-C équivalent des capteurs que vous trouverez dans les reflex amateurs. Nettement plus grand que les capteurs traditionnels de compacts experts, l'imageur APS-C offre une bien meilleure gestion du bruit électronique (vous pouvez grimper jusqu'à 12 800 ISO), une dynamique et donc un modelé plus agréable et permet de jouer plus facilement avec la profondeur de champ. Naturellement, le Coolpix A enregistre ses images en JPeg et Raw pour tirer parti du potentiel du capteur. Notez que Nikon a également enlevé le filtre passe-bas du capteur afin d'améliorer la finesse du rendu. Il faudra veiller à la présence de moirage.

Le A dispose d'une griffe accessoire qui permet de connecter un flash externe, mais également un viseur optique. Le compact dispose également d'un flash pop-up pour déboucher un contrejour ou éclairer une scène trop sombre.

À l'arrière, vous trouverez un écran LCD de 7,5 cm affichant 921 000 (VGA). Celui-ci n'est malheureusement ni orientable ni tactile. Dommage. 

Côté autofocus, le Coolpix A propose un système classique, pour les compacts, à détection de contraste. C'est sans doute le point critique qu'il convient de vérifier, la mise au point des reflex APS-C en détection de contraste, n'étant pas vraiment le point fort de Nikon. Côté vidéo, vous trouverez l'enregistrement, désormais classique en HDTV 1080 à 30,25 et 24 vps avec une captation sonore stéréo. Impossible par contre de connecter un micro et/ou un casque. Dommage.

Les tests du Nikon Coolpix A sont réalisés, dans la plupart des situations, en mode automatique avec les réglages par défaut du fabricant. 



Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation