Le Fujifilm X100S filme en HDTV 1080 à 60 (59,940) ou 30 (29, 970) vps et ne propose que ce format d'enregistrement ! Aucun mode en 25 ou 24 vps. Impossible également d'enregistrer en mode HDTV 720p dans une moindre définition avec des cadences plus élevées.

Les vidéos sont encodées en H.264 (profil High@4.2, pas de prise en compte de CABAC et une image de référence) et encapsulées dans un fichier .MOV. Le débit moyen est assez élevé et frôle 38 Mb/s (60 vps) ! Les vidéos sont donc assez volumineuses et il faut compter un peu moins de 60 Mo pour 15 secondes de vidéo...Cartes de grandes capacités recommandées !

Contrairement au X20, il n'est pas possible de prendre des photos pendant l'enregistrement vidéo. Pendant le filmage, il n'est pas possible d'intervenir sur la sensibilité ISO, l'ouverture (celle-ci est bloquée électroniquement) ou la cadence d'enregistrement : tout est automatique.

Qualité des images

Si le X20 n'est vraiment pas un bon caméscope de poche, le X100S fait un peu mieux avec un plus grand capteur, mais n'est pas vraiment à l'aise. Apparemment, la technologie X-Trans n'est pas très à l'aise en vidéo. L'image manque de précision et vous noterez sur notre scène de nombreux artéfacts colorés (moirage) et un aliasing marqué (escalier).

Fuifilm X10S test review vidéo détail précision

Sur des mouvements très rapides, les effets de rolling shutter (déformations des lignes droites verticales) sont bien visibles sur les vidéos du X100S comme vous pouvez le voir sur le vidéo ci-dessous. Toutefois et dans la plupart des situations classiques, le phénomène reste acceptable.

Mise au point et assistants

Il est possible d'utiliser le boîtier en mode mise au point manuelle. S'il est possible d'avoir une loupe ou un système de peaking (surlignage des zones nettes avec des pixels colorés) avant l'enregistrement, ceux-ci ne sont plus disponibles pendant le filmage. Il faudra donc se fier à l'affichage sur écran. Le mode split screen est également inaccessible pendant l'enregistrement vidéo. En mode autofocus (voir vidéo ci-dessous), nous sommes un peu déçus par le manque de réactivité du boîtier. Il est encore difficile de suivre un sujet en déplacement. 


Captation sonore

Le X100S est équipé de deux micros pour la stéréo. La qualité sonore est correcte pour ce type de boîtier et pour un enregistrement global de l'ambiance sonore. Pour une interview, l'équipement n'est pas adapté et dans un environnement plutôt silencieux, la motorisation de l'objectif vient perturber la captation. Vous pourrez donc opter pour un micro additionnel. Mais attention, il faut choisir le micro Fujifilm MIC-ST1 qui est livré avec un adaptateur mini-jack vers USB. Le X100S n'est pas équipé d'une sortie casque pour le contrôle de la prise son.

Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation