Le Fujifilm X20 propose un mode vidéo assez complet et peu filmet en HDTV 1080 à 60 vps (59,940 vps pour être tout à fait exact). Le fichier .MOV est encodé en H.264 avec un profil High@4.2 avec une seule image de référence. Les optimisations CABAC ne sont pas disponibles. Le débit moyen pour une vidéo en HDTV 1080 est d'environ 38 Mbits/s. Un débit important qui se traduit par des fichiers pour le moins volumineux : pas moins de 110 Mo pour 24 secondes de filmage ! il faudra prévoir de bonnes cartes.

il est toutefois dommage que le X20 ne propose pas des cadences d'enregistrement différent à 30, 25 et 24 vps par exemple pour s'intégrer facilement dans un flux de production vidéo plus classique. Notez que la cadence à 60 vps permet de réaliser de beaux ralentis fluides dans une vidéo à 30 vps. En HDTV 720p, la cadence est également de 60 images par seconde.
Le X20 permet également l'enregistrement vidéo haute vitesse dans un ratio 4/3 avec les définitions suivantes :

> 640x480 pixels : 30 vps ou 80 vps
> 320x240 pixels : 150 vps
> 320x112 pixels : 250 vps

Dans tous les modes, le zoom optique manuel est naturellement disponible. Il est également possible de prendre des photos pendant l'enregistrement vidéo. Vous disposez de deux options pour cela. Le mode priorité vidéo ne coupe pas l'enregistrement et enregistre une image au format de la vidéo (1920x1080, 1280x720 pixels....), le mode priorité photo stoppe le filmage et capture une image en pleine définition au ratio 16/9e.

Pour basculer en mode vidéo, il faut utiliser le barillet des modes d'exposition. Simple. Revers de la médaille, il n'est pas possible d'utiliser les modes semi-auto d'exposition en vidéo et le petit X20 s'occupera tout seul de choisir l'ouverture, la cadence et la sensibilité ISO. 

Qualité des images

Nous n'avions pas été très satisfaits par le rendu des vidéos du X10, malheureusement, le X20 ne corrige pas le tir et les vidéos produites par le X20 sont décevantes. Les images manquent de piqué et vous noterez beaucoup d'effet de moirage. En outre, les vidéos sont assez denses avec peu de détails dans les zones sombres. Sur notre mire de précision, le X20 n'est franchement pas à l'aise avec une image très douce (trop) et du moirage à foison. 

Fujifilm X20 test review mode vidéo extrait 1080 hdtv

Nous avons comparé les images réalisées sur notre scène de test avec l'Olympus TG-2 qui dipose également d'un capteur 12 Mpx. Le résultat est sans appel.

Comparaison extrait vidéo X20 fujifilm TG-2 Olympus
Vous pouvez cliquer sur l'image pour ouvrir la capture d'écran en pleine définition.

Sur  des mouvements très rapides, les effets de rolling shutter (déformations des lignes droites verticales) sont bien visibles sur les vidéos du X20 comme vous pouvez le voir sur le vidéo ci-dessous. Toutefois et dans la plupart des situations classiques, le phénomène reste acceptable.

Mise au point et assistants

La mise au point automatique est relativement fluide, mais pas très rapide et parfois hasardeuse comme vous pouvez le constater sur notre vidéo. 


Il est possible d'utiliser le boîtier en mode mise au point manuel. S'il est possible d'avoir une loupe ou un système de peaking (surlignage des zones nettes avec des pixels colorés) avant l'enregistrement, ceux-ci ne sont plus disponibles pendant le filmage. Il faudra donc se fier à l'affichage sur écran.

Captation sonore

Le X20 est équipé de deux micros pour la stéréo. La qualité sonore est correcte pour ce type de boîtier et pour un enregistrement global de l'ambiance sonore. Pour une interview, l'équipement n'est pas adapté et dans un environnement plutôt silencieux, la motorisation de l'objectif vient perturber la captation. Vous pourrez donc opter pour un micro additionnel. Mais attention, il faut choisir le micro Fujifilm MIC-ST1 qui est livré avec un adaptateur mini-jack vers USB. Le X20 n'est pas équipé d'une sortie casque pour le contrôle de la prise son.
Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation