Au premier coup d'oeil, l'objectif fait plaisir. La lentille frontale bombée est impressionnante et magnifique. On a hâte de monter la bête sur un boîtier pour voir ce que cela donne !

Tokina 16-28 mm f/2,8 AT-X Pro FX test review sur Canon 5D Mark III

En mains, le premier point qui surprend, c'est le poids. L'objectif pèse pas moins de 950 grammes, pas loin de 1 kg donc ! C'est lourd, très lourd, trop lourd .... Par comparaison, le modèle Nikon joue dans la même catégorie, mais le Canon fait plus de 300 grammes de moins ! Monté sur notre Canon EOS 5D Mark III, qui n'est pas non plus l'appareil le plus léger qui soit, l'objectif déplace complètement le centre de gravité et fait piqué l'ensemble vers le bas. Le poignet est particulièrement sollicité pour maintenir le tout à niveau. Attention aux longues séances de prises de vue à main levée qui risquent d'être éprouvantes et causer des traumatismes articulaires et musculaires.

Tokina 16-28 mm f/2,8 AT-X Pro FX test review lentille frontale

Cependant, la prise en main est excellente. Grâce à son poids, entre autres, l'objectif inspire confiance et semble être prêt pour durer une vie entière. La qualité de construction est clairement au rendez-vous. Les matériaux de construction utilisés pour l'enveloppe (métal et plastique) paraissent particulièrement résistants.  Le design est sobre, mais élégant. On apprécie la petite bague dorée qui entoure le pare-soleil intégré qui rappelle les finitions des objectifs Nikon haut de gamme.

Tokina 16-28 mm f/2,8 AT-X Pro FX test review

Pour ce qui est des bagues de zoom et de mise au point, la qualité et le confort d'utilisation ne sont pas du tout au même niveau. La bague de mise au point est parfaite. Elle est large, très (un peu trop) souple et se manipule avec une très bonne précision. On retrouve de distance de mise au point sur le dessus avec des indications en mètres et pieds. Le passage de la mise au point automatique à la mise au point manuelle se fait grâce à la bague qui s'enclenche vers l'appareil pour passer en manuel ou vers l'extérieur pour l'AF. Pour ce qui est de l'autofocus, on est loin d'une motorisation USM de Canon. Avec le Tokina, il ne faut pas être pressé ! Par contre l'objectif est relativement silencieux.

Tokina 16-28 mm f/2,8 AT-X Pro FX

La bague de zoom est par contre délicate à manier. Elle est beaucoup trop dure à utiliser. Cela doit être dû au poids des nombreuses lentilles à déplacer à l'intérieur de l'objectif. Cela apporte certes une bonne précision, mais son utilisation s'avère très désagréable. On apprécie par contre la technologie à encombrement constant qui ne modifie pas les dimensions de l'objectif en fonction de la focale utilisée.

L'objectif est livré nu sans housse de transport. Le pare-soleil est directement fixé dessus.

Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation