comment choisir un trépied pour la vidéo ?
Si les caméscopes et les appareils photos utilisés en vidéo possèdent des stabilisateurs d'image optiques très performants, le trépied reste indispensable pour réaliser des plans de qualité professionnelle. La réussite d'un panoramique, d'une interview un peu longue, d'une captation de spectacle résultent de la qualité du trépied qui sert aussi de porte-accessoires. Comment choisir son trépied ? La réponse dépend de l'appareil utilisé : caméscope ultra-compact, caméscope de poing, caméra d'épaule, reflex etc. Le poids, la taille et la matière du trépied sont différents selon les usages et ce qu'il est censé porter. Pour vous aider à choisir, voici quelques critères d'achat suivis d'une sélection de cinq trépieds allant de 200 à 1000 euros.

La tête

comment choisir un trépied pour la vidéo ?
La tête fluide 701HDV de Manfrotto.
Un trépied se compose de deux parties : les jambes et la tête. Ce qui différencie le trépied vidéo du trépied photo est sa tête (l'élément le plus cher). Sur un trépied vidéo professionnel, elle est peut être à friction ou bien fluide. Et comme la tête est amovible, elle peut être remplacée par l'une ou l'autre. La tête à friction fonctionne avec une vis de serrage qui frotte plus ou moins entre deux disques (souvent en Téflon). L'utilisateur doit alors équilibrer ce serrage pour obtenir un mouvement fluide et adapté à des panoramiques verticaux ou horizontaux de bonne qualité sans saccade ni trop de relâchement. Un niveau à bulle est souvent présent (quasi-indispensable) pour donner un plan horizontal à l'image. La tête fluide, elle, coûte plus cher (à partir de 700 euros) mais elle marque une vraie valeur ajoutée pour faire de bons panoramiques. Elle permet de démarrer doucement puis de monter la vitesse et de ralentir jusqu'à l'arrêt du mouvement. Certains rotules peuvent aussi être inclinées, il vaut mieux alors qu'elle possède son propre niveau à bulle pour garantir l'horizontalité. À noter que les fabricants comme Manfrotto vendent souvent des kits comprenant la tête et les jambes afin de fournir une solution de support vidéo complète.

Les jambes

comment choisir un trépied pour la vidéo ?
Un triangle intermédiaire, dit aussi entretoise médian.
Généralement en aluminium, plus rarement en carbone, les jambes télescopiques d'un trépied sont simples ou doubles. Nous conseillons des trépieds à jambes doubles. Elles sont certes plus lourdes, plus encombrantes et plus chers mais elles fournissent une meilleure stabilité surtout si vous utilisez un caméscope professionnel. Les jambes des trépieds Manfrotto 525 qui supportent des caméscopes entre 2 et 5 kilos possèdent des patins en caoutchouc qui reposent sur le sol pour une meilleure adhérence. Ils permettent aussi de protéger le sol de traces ou de rayures (parquet, carrelage). Certains trépieds disposent aussi de pointes en acier pour « enfoncer » les jambes sur un sol instable (terre, gazon, graviers).

Concernant la taille du trépied, notez que la hauteur indiquée sur les fiches techniques correspond à la hauteur maximum atteinte avec la colonne centrale relevée et non pas la hauteur seule des jambes dépliées. Or, une colonne relevée à fond aura tendance à déstabiliser le trépied.

Le triangle

Le triangle, ou l'entretoise, est un accessoire, généralement en plastique rigide ou en aluminium, qui joint les jambes du trépied à mi-hauteur (intermédiaire) ou à la base (basse), procurant un surcroît de rigidité (et donc de stabilité) à l’ensemble. Certains triangles sont installés à la base des jambes, dont l’effet est mécaniquement plus important. Ils possèdent  en outre des bras extensibles permettant de les utiliser en position basse, jambes très écartées.

Les accessoires du trépied

comment choisir un trépied pour la vidéo ? étui de transport
Une housse de transport souple avec une poignée est fournie avec la plupart des trépieds à moins de 500 euros.

Housse de transport

Tous les trépieds sont généralement vendus avec une housse de transport plus ou moins résistante. C'est un accessoire à ne pas négliger car la housse protège le trépied des rayures mais aussi des chocs pendant un voyage (en avion par exemple), notamment aux extrémités. La fermeture éclair doit être robuste car elle subit une pression (le trépied est parfois mal replié dans l'urgence). Enfin, vérifiez la poignée de transport car une housse permet surtout de porter le trépied. Certaines housse se content d'une poignée à main quand d'autres possèdent une sangle d'épaule nettement plus pratique pour des trépieds lourds. Si la housse fournie ne vous convient pas, vous pouvez toujours en acheter séparément.

Télécommande

Certains fabricants proposent en option des télécommandes avec report du zoom et de l'enregistrement qui se fixent sur le manche du trépied. Cela apporte un sérieux confort pour les tournages longs et où le trépied en bouge pas (spectacles, séminaires). Cette télécommande évite au cadreur de garder les doigts sur la caméra et de soulager sa main.
comment choisir un trépied pour la vidéo ? Dolly roulette
Une dolly à roulettes.

Dolly

La dolly est un dispositif composé de trois bras repliables (pour le transport) avec des roulettes en caoutchouc qui se fixe aux jambes du trépied. Elle permet de déplacer plus facilement votre caméra dans un studio ou un une salle de spectacle. Cela exige évidemment d'avoir un sol parfaitement lisse et dégagé de tout obstacle (câbles). Les prix démarrent à 50 euros.

 

 

Manfrotto Kit 504HD+546BK


Manfrotto Kit 504HD+546BK
Ce kit Manfrotto haut de gamme comprend le trépied 546 à double section avec la rotule à friction 504HD. Il est disponible en deux versions : avec entretoise médiane (code 504HD, 546BK) ou entretoise basse (code 504HD, 546GBK). Rigide et stable, le trépied 546B peut supporter jusqu'à 9 kg de charge soit des caméscopes de poing ou semi d'épaule comme le Sony EX3. Il possède une fonderie en aluminium qui intègre un bol de 75mm. L'entretoise intermédiaire dont les bras sont téléscopiques permet de régler les angles des jambes de manière assez précise. Celles-ci sont équipées de pointes et de patins qui permettent d'utiliser le trépied sur tout type de surface. Fourni avec une housse de transport rigide dotée d'une sangle d'épaule, ce trépied peut aussi être utilisé avec une dolly.
 
 
Hauteur max :
- 167,5 cm
Hauteur mini :
- 44 cm
Poids :
- 6,3 kg
Charge admissible :
- 9 kg
Jambes :
- Aluminium
Tête :
- Friction
Niveau à bulle :
- Oui
Démo vidéo :
Prix :
- 1045 euros
Site du vendeur :
 
 
 
 







Libec TH-650DV


 Libec TH-650DV
Le TH-650DV de Libec est un trépied d'entrée de gamme destiné aux tournages vidéo avec de petits caméscopes de poing ou des appareils photo reflex allant jusqu'à 3 kilos. Il comprend la rotule vidéo à friction qui est inclinable, des jambes en aluminium, un plateau de fixation rapide avec une goupille de vis 1/4  et un triangle intermédiaire. Une housse de transport est fournie mais elle n'a pas de sangle d'épaule et n'est pas renforcée.

 
Hauteur max :
- 130 cm
Hauteur mini :
- 65 cm
Poids :
- 4,5 kg
Charge admissible :
- 3 kg
Jambes :
- Aluminium
Tête :
- Friction
Niveau à bulle :
- Oui
Démo vidéo :
Prix :
- 215 euros
Site du vendeur :


Benro Kit A673T+H8

 Benro Kit A673T+H8
Ce kit Benro comporte un trépied A673T en aluminium à trois sections et une tête fluide à bain d'huile H8 ainsi qu'un triangle intermédiaire. La fixation de la caméra se fait avec un plateau rapide livré avec vis de fixation 1/4" et 3/8". Le manche pivotant est d'une longueur ajustable de 38 à 58cm, avec montage à droite ou à gauche. Un niveau à bulle est intégré sur la base de la tête. Livré avec sac de transport.

 
Hauteur max :
- 172 cm
Hauteur mini :
- 59 cm
Poids :
- 6,1 kg
Charge admissible :
- 8 kg
Jambes :
- Aluminium
Tête :
- Fluide
Niveau à bulle :
- Oui
Démo vidéo :
Prix :
- 850 euros
Site du vendeur :
 

Shotoku SP40

Shotoku SP40
Ce trépied Shotoku possède une tête fluide SP40 pouvant supporter des caméscopes entre 2 et 4 kg. Il possède des jambes en aluminium 2 étages avec un triangle intermédiaire, une poignée télescopique et son sac souple. 

 
Hauteur max :
- 157 cm
Hauteur mini :
- 74 cm
Poids :
- 4,5 kg
Charge admissible :
- 5 kg
Jambes :
- Aluminium
Tête :
- Fluide
Niveau à bulle :
- Oui
Prix :
- 425 euros
Site du vendeur :

Shotoku SP80
 Shotoku SP80

Plus haut de gamme et deux fois plus cher que la version SP40, le trépied Shotoku avec tête fluide SP80 peut supporter des caméscopes entre 6 et 8 kilos ce qui correspond à des modèles d'épaule d'entrée de gamme. Ses jambes en aluminium à 2 étages sont plus stables mais aussi plus lourdes (6,5 kg).

 
Hauteur max :
- 170,5 cm
Hauteur mini :
- 58 cm
Poids :
- 6,5 kg
Charge admissible :
- 10 kg
Jambes :
- Aluminium
Tête :
- Fluide
Niveau à bulle :
- Oui
Prix :
- 820 euros
Site du vendeur :
- http://www.shotoku.co.jp

PARTAGER
Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation