Vanguard Quovio 41 : les meilleures offres
Marchand Stock Prix €
Amazon170,87Voir l'offre  

Vanguard est définitivement très actif sur le marché des accessoires photographiques, surtout au niveau des sacs photo. Le métier de photographe évoluant sans cesse, ce dernier doit s'adapter et nombreux sont ceux qui ont franchi le fossé qui les séparait de l'image animée. À l'écoute de ses consommateurs, ou en tout cas en bon observateur, Vanguard propose donc une gamme de sacs modulables aussi bien adaptés au transport de matériel photographique que vidéographique. Nous avons testé le Quovio 41, un sac hybride qui permettra au photographe - vidéographe de transporter son matériel en toute sécurité.

Vanguard Quovio 41

Présentation

Le Quovio 41 est relativement encombrant. Ses dimensions extérieurs sont de 460 × 265 × 305mm (HxLxP) et son poids de 2,76 kg le rendent assez imposant. En revanche peu d'espace est perdu à l'intérieur avec un rapport HxLxP de 410 × 250 × 260mm. C'est bien et suffisant pour emporter du matériel semi-pro tel qu'une Sony NX5 et un caméscope de secours. Ceux qui comme nous jouent la carte de l'hybridation pourront transporter un équipement de tournage léger tel qu'une Canon XA 10 ou XF100 et un reflex muni de quelques optiques, sans oublier un Zoom H4 pour la prise de son par exemple.

Vanguard Quovio 41 Vanguard Quovio 41

Le Vanguard Quovio 41 est pourvu d'une large capacité de transport, mais se révèle assez encombrant.

La modularité et les matériaux employés rassurent. À l'extérieur le polyester 1000D et Nylon 200D sont majoritaires et permettent une bonne imperméabilité. À l'intérieur on trouve du Polyster 150D ainsi que du Velour. De plus les mousses sont bien épaisses et semblent suffisamment rigides pour ne pas s'affaisser au bout de quelques semaines d'utilisation. Les finitions sont à la hauteur de ce que l'on est en droit d'espérer par rapport à la marque et son prix. En effet, aux prix de 249 euros, le Quovio 41 n'est pas donné. Il est agréable néanmoins de trouver plusieurs compartiments et pochettes pour ranger divers matériels.


Vanguard Quovio 41

La finition est sans reproche


Vanguard Quovio 41

De multiples rangements agrémentent l'espace de stockage

Outre la classique pochette pour l'ordinateur (que l'on trouve un peu trop petite d'ailleurs, car censé accueillir un écran de 14 pouces seulement) divers rangements zippés se cachent dans et autour du compartiment principal.

Délicate attention de la part de Vanguard, on trouvera en sus une pochette portefeuille pour carte mémoire SD et flash, et deux autres pochettes filées destinées à ranger des câbles et le casque audio. L'attention est louable, car correspond à un véritable usage.

Vanguard Quovio 41

Vanguard Quovio 41  Vanguard Quovio 41 

Outre le classique espace dédié à l'ordinateur, le Quovio 41 prévoit des trousses
ajourées pour un casque audio, des câbles et les cartes d'enregistrement. Bien vu !

Par ailleurs, et à notre connaissance aucun autre sac concurrent ne propose la même chose, il est possible d'emporter directement 2 trépieds : l'un sur le dessus du sac, un autre sur le côté. En effet, il est très utile sur un tournage par exemple d'en avoir un pour l'appareil de tournage vidéo et l'autre pour le son. Encore une attention bien vue ! Notez enfin qu'il sera possible de déposer votre sac à peu près n'importe où sans ménagement puisque la partie inférieure est protégée par d’épaisses cales en caoutchouc.

Vanguard Quovio 41 Vanguard Quovio 41

Au prix d'un encombrement maximal, il sera possible d'emporter 2 trépieds... un pour la vidéo, l'autre pour le son...

L'accessibilité au sac se fait par le dessus via un grand rabat zippé. La poignée qui permet de soulever celui-ci est renforcée par un tube en plastique qui tient bien en main. Ce même rabat peut être maintenu en position fermé grâce aux scratchs dont son extrémité est munie. L’accès au matériel s'en trouve donc encore plus facilité. Cependant, dans l'idée que ce sac peut servir à transporter du matériel de reportage aussi bien photo que vidéo on aurait souhaité qu'un autre accès rapide soit pensé à l'image d'un Heralder 38 ou Up-Rise 33 par exemple qui permettent de plonger directement la main dans le compartiment.

Vanguard Quovio 41

Le revêtement inférieur permet de poser le Quovio 41 n'importe où

Pour finir, le Quovio 41 est équipé d'un large passant permettant de le transporter sur une valise à roulette et d'une housse antipluie intégrée.

Vanguard Quovio 41

La housse antipluie est fournie

Test terrain

À l'usage, ce Quovio 41 se révèle intéressant. Sa capacité de chargement est suffisante pour envisager un tournage léger. Vous pouvez emporter un ou deux reflex, 3 à 4 optiques, du matériel de prise de son, un ordinateur ou une tablette et surtout deux trépieds. Une fois le sac intégralement rempli, attention au poids ! Avec plus de 2,6 kg à vide, on atteint facilement les 5 ou 6 kilos sur une seule épaule. Vanguard propose cependant en option un harnais pour le transformer en sac à dos.

Vanguard Quovio 41

L'espace de rangement est conséquent, mais...

Vanguard Quovio 41 Vanguard Quovio 41

...à y regarder de plus près, la housse d'ordinateur n'est pas amovible et surtout les compartiments amovibles sont trop grands d'origines. De petits objectifs flottent. De la même façon, un petit enregistreur numérique ne trouve pas sa place naturellement alors qu'il aurait suffi d'ajouter une simple pochette contre l'une des parois par exemple.

La multitude de rangements et de pochettes vous permettra de ne pas perdre les petits objets, stylo, carnet de notes pour le script par exemple. On salue l'attention portée au rangement plus problématique des cartes mémoires et câbles grâce aux pochettes ajourées offertes.

Cependant, deux détails nous chagrinent. Premièrement, il n'est pas possible de rendre la pochette de l'ordinateur autonome, elle ne peut être séparée du sac. Par ailleurs, en configuration classique l'espace intérieur ne propose que 6 compartiments ce qui est finalement assez peu en regard de l'espace intérieur du sac. 8 ou 10 petits compartiments modulables auraient accru le transport de certaines optiques. En effet, pensez par exemple qu'un Lumix 20mm f/1,7 ou un Zuiko 45mm f/1,8 sont minuscules et sont pourtant largement utilisés par des vidéographes tournant avec les séries GH de Panasonic. Évidemment, il reste toujours la possibilité d'acheter des cloisons moussées en plus. Pour le reste, peu de défauts entachent le plaisir d'usage de ce sac. Les finitions sont abouties, les jointures solides et les zip coulissent agréablement. Une question demeure problématique pour certains : il n'est pas possible de cadenasser l'ouverture principale.

Vanguard Quovio 41
 
Le port est agréable grâce à une large sangle moussée

Vanguard Quovio 41

Le port est agréable, une large lanière d'épaule rembourrée assure un bon confort. De la même façon, deux poignées en tissus permettent de le soulever comme si vous transportiez un sac de sport. L'ensemble est discret et bien dessiné. Après diverses manipulations, on regrette de ne pas avoir un accès rapide pour plonger sa main dans le sac. Il faut systématiquement soulever le grand rabat.

Vanguard Quovio 41

L'ouverture permet un accès rapide. De plus, il est possible de ne pas zipper le rabat pour le maintenir fermé grâce à un système de velcros. Mais il aurait été judicieux de proposer un accès encore plus rapide comme ceux proposés sur les Up-rise ou Heralder

Vanguard Quovio 41 Vanguard Quovio 41

Verdict

À la rédaction nous avons apprécié le Vanguard Quovio 41. Sa finition, sa large capacité d'emport et surtout son innovation nous ont séduits. Il est possible de transporter aussi bien du matériel vidéo que photographique et l'accès est facilité par une large ouverture zippée.

Le Quovio 41 est un bon sac de travail si vous devez emporter avec vous du matériel de tournage léger tels que des HDSLR, des hybrides ou une caméra semi-pro. De plus vous aurez la possibilité d'emporter 2 trépieds.

Néanmoins, une fois le sac totalement rempli, son maniement et son accès deviennent mal aisés. Si vous transportez un trépied sur la partie supérieure par exemple, il ne sera plus possible d'accéder au matériel. Par ailleurs, il manque quelques rangements supplémentaires dont une ou deux cloisons amovibles pour sécuriser le transport de petits objectifs tel que les µ4/3.



Enfin, notez que la housse de l'ordinateur ne permet de stocker qu'un 14p et n'est pas amovible. Le Quovio 41 se rattrape néanmoins par l'ajout d'un porte-carte et deux sacs-filet pour divers accessoires.

Au final à près de 250 euros, le Quovio 41 est relativement cher, mais sans réelle concurrence directe. À vous de voir donc à l'usage si son ergonomie vous conviendra et ce que vous comptez y stocker. Pour du HDSLR ou de la caméra semi-pro nous vous le recommandons, pour de l'Hybride, non.  

Points forts

Points faibles

Volume de stockage important

Housse d'ordinateur inamovible et conçu pour un 14 pouces

Finition

Pas d'accès réellement rapide au matériel

Possibilité d'emporter 2 trépieds

Manque quelques espaces de rangements pour petits objectifs

Trousses ajourées pour accessoires

Prix

Porte cartes mémoires

 

Sangle de transport confortable

 

Housse anti-pluie

 



Vanguard Quovio 41 : les meilleures offres
Marchand Stock Prix €
Amazon170,87Voir l'offre  

PARTAGER
Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation