Fujifilm X-E1 test review caractéristiques

Petit frère du X-Pro1 (premier compact à objectifs interchangeables de Fujifilm), le X-E1 se différencie avant tout par l'absence de viseur hybride. Le nouveau boîtier ne propose donc qu'un viseur électronique Oled affichant plus de 2 millions de points. En contrepartie, il dispose d'un flash intégré pop-up, absent de la version pro,  toujours pratique pour déboucher un contre-jour ou éclairer une scène délicate.

 
Capteur : - CMOS X-Trans APS-C 16,3 Mpx
Monture : - X (Fujifilm)
Optique livrée : - selon kit. 18-55 mm f/2,8-4 OIS
Stabilisation : - selon les optiques
Antipoussière : - oui, intégré au capteur
Viseur : - oui, électronique. 2 360 000 points. Oled.
Visée écran LCD : - oui
Écran : - LCD 7,1 cm, 460 000 points.
Mise au point : - TTL par détection de contraste
Modes autofocus : - Single AF (par point) / AF Continu / Indicateur de distance MF. Mesure autofocus sur 49 zones.
Mesures d'exposition : - Mesure TTL sur 256 zones (multi / centre / moyenne). Correction d'exposition sur +/- 2 IL.
Modes d'exposition : - P,S,A et M. 
Vitesse d'obturation : - 30 à 1/4000 s. Synch flash 1/180 s
Motorisation : - jusqu'à 6 vps
Sensibilité ISO : - 200 - 6400 ISO ext. à 100 - 25600 ISO
Mémoire : - Carte mémoire SD / SDHC / SDXC (UHS-I)
Format image : - photo : JPeg / Raw, 4896 x 3264 pixels
- vidéo : HDTV 1080, H.264, 24 vps
Alimentation : - Batterie Li-ion NP-W126 (inclus)
Connexion : - USB 2, mini HDMI, mini-jack (micro) 2,5 mm et télécommande
Dimensions : - 129 mm x 75 mm x 38 mm
Poids : - 350 g sans optique, mais équipé (batterie, carte)
Logiciels : - suite Fujifilm (format raw propriétaire)
Dans la boîte : - Batterie Li-ion NP-W126
Chargeur de batterie BC-W126
Câble USB
Courroie
Bouchon d'objectif
CD-ROM (Viewer software, RAW File Converter etc.*3)
Manuel d'utilisation
Pour le reste, le X-E1 ressemble beaucoup au vaisseau amiral de la gamme avec le même et excellent capteur CMOS X-Trans de 16 Mpx au format APS-C, même système autofocus par détection de contraste, même mesure d'exposition, même mode rafale, même interface graphique, mêmes connexions, même boîtier aux allures rétro...

Nous noterons toutefois un autre changement : l'écran LCD. Le modèle du X-E1 est à la fois plus petit et moins défini que celui de son grand frère. Il n'offre pas, en outre, de fonctionnalité tactile ou la possibilité de s'incliner vers le haut ou vers le bas. 

Sans viseur hybride, le X-E1 conserve-t-il toujours son charme ? Réponse dans notre test.

Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation