Le pilote d’impression (le driver) est le cerveau d’une imprimante. C’est un élément fondamental au même titre que le DSP (Digital Signal Processor) d’un appareil photo numérique. Selon les constructeurs, les pilotes d’impression proposent plus ou moins de paramètres à régler. Le pilote permet de gérer le papier (format, chargement, etc.), la qualité d’impression, la gestion de la couleur, etc. Les pilotes Canon sont disponibles pour Mac OS X et Windows.

La fenêtre du pilote s’affiche dès lors qu’on lance une impression depuis n’importe quel type de logiciel.
Canon Pro 10 : piloteLe pilote Canon de la Pro10 est relativement bien fait, mais moins riche en options que celui de la Pro1. On retrouve le classique choix du support et du système de chargement, la qualité d'impression (dépendante du choix de papier), les paramètres couleur, la gestion de l'optimisateur de brillance (auto, total ou personnalisé). Très peu d'options sont disponibles pour les impressions en noirs et blancs. On retrouve uniquement une petite option à cocher : dommage.
Canon Pro 10 : pilote
Pour ce qui de la gestion de la machine, le pilote Canon est très complet. On dispose de différentes options de nettoyage (il est possible de dissocier les groupes à nettoyer pour économiser de l'encre), des visuels de tests, l'alignement des têtes d'impression, l'égalisation des densités d'encres, la gestion du séchage.
Canon Pro 10 : pilote Canon Pro 10 : pilote
Il n'est pas rare de devoir utiliser ces différentes fonctions près une longue période d'inactivité afin de remettre la machine en état de fonctionnement.

Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation