Du salon Photokina, l'équipe de Focus numérique est revenue avec sous le bras un petit livre blanc relié en langue japonaise. Ce livre Post Tsunami, Ikiru, est celui de l'exposition éponyme qui s'est tenue en mars 2012 à Tokyo puis à Sendai. La coïncidence n'est pas un hasard : mars 2012, exactement un an après le tsunami le plus dévastateur que le Japon ait connu.



La Japon Professional Photographers Society (JPS) organisatrice de cette exposition a souhaité que celle-ci soit présentée au salon Photokina à Cologne qui s'est tenu de 18 au 23 septembre.

Le but de l'Ikiru (Nous survivons, littéralement en japonais) est de documenter le rétablissement des japonais affectés par ce désastre, comme un témoignage poignant de la volonté d'un peuple à survivre malgré la mémoire de cette tragédie, malgré les séquelles, malgré les plaies encore vives.

Un an de photographies prises dans un pays meurtri, le Japon au bout de l'enfer.



C'est à travers l'œil de 73 photographes, dont 29 ont été victimes et de 116 tirages qu'il nous est donné de voir la capacité d'un peuple à se reconstruire.
Si l'ouvrage débute par des images apocalyptiques, quand on le referme, c'est sur une note de solidarité et d'un certain retour à la vie empreint d'espoir, avec des photos de japonais dans leur environnement, certes fragile, mais néanmoins, le sourire aux lèvres.







Malgré une reconstruction lente et difficile, des conditions de vie précaires dans les régions dévastées, ce sont ces dernières photos qu'il faut garder à l'esprit, immortalisant ces moments de joie partagée, ces moments où la vie semble avoir presque repris le cours normal des choses.

Ce livre est un hommage aux 19.000 victimes de cette catastrophe et du peuple japonais qui a surmonté ce chaos avec cette retenue, ce calme et cette force si spécifiques.

Post-Tsunami
Ikiru We survive
Tamron  Co. Ltd./ JPS
Ouvrage trilingue : Japonais/ anglais/ allemand
9784103005520

http://www.jps.gr.jp/tsunami/

PARTAGER
Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation