Ergonomie et Prise en main

Ce qui saute aux yeux en prenant en mains le nouveau 90 mm f/2,8 Tamron, c'est l'énorme bouleversement ergonomique comparé à la précédente mouture. L'objectif est plus imposant. Il est plus large et plus haut (comparé à l'ancien modèle replié. La qualité de construction de l'objectif semble au rendez-vous. Le design est simplet et sobre. Nous mettons quelques réserves sur le choix des matériaux du corps externe : les plastiques semblent un peu légers.

Tamron SP Di 90 mm VC USD f/2,8 test review essai

La bague de mise au point est très large, mais elle manque de souplesse et les à-coups de butée ne sont pas assez francs. La mise au point est particulièrement silencieuse et assez rapide. La technologie USD, Ultrasonic Silent Drive, semble efficace. C'est incomparable avec l'ancien modèle ! La retouche du point est désormais possible et le passage en 100% manuel se fait via un interrupteur sur le côté. Nous apprécions aussi la nouvelle technologie IF, à encombrement constant. Elle lui permet de garder la lentille frontale fixe, quelle que soit la distance de mise au point et donc de pouvoir manipuler plus simplement un filtre polarisant.

Tamron SP Di 90 mm VC USD f/2,8 comparaison ancienne et nouvelle version

On retrouve sur le dessus un indicateur de distance de mise au point en pieds et en mètres. Sur le côté, on dispose de 3 interrupteurs : limiteur de plage de mise au point, AF-MF et activation de la stabilisation optique. La finition, ainsi que la précision de ces interrupteurs pourraient être améliorées.

Tamron SP Di 90 mm VC USD f/2,8 test review essai
 
Tamron SP Di 90 mm VC USD f/2,8 sur un Canon 5D Mark III

Le Tamron est livré avec le pare-soleil, mais sans housse de transport.

Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation