Test à l'aveugle par la rédaction

Le livre Aperture est un livre mesurant 28x21 cm. C'est le seul dont le format n'était pas carré, ce format n'étant simplement pas disponible. Ce format à l'italienne est très élégant, mais certains préféraient réellement le format carré, c'est un aspect purement subjectif. Le livre est livré dans un fourreau blanc. Le livre a une couverture rigide imprimée et une jaquette, cela rend le livre d'autant plus élégant. La jaquette comme la couverture sont bien imprimées. La couverture rigide est solide et épaisse. On peut regretter les premières et dernières pages intérieures qui sont en gris chiné, cela donne un aspect métallique qui peut flatteur.

Test livre album photo Aperture Apple détails

Les pages intérieures sont imprimées sur un papier satiné aux rendus très doux et velouté, très appréciable particulièrement pour les portraits. L'encre ne se dépose pas sur les pages en vis à vis, il n'y a aucune trace de doigt sur les images. Les pages sont suffisamment épaisses pour ne pas voir les images au dos.

La trame (ci-dessous grossi 12 fois) se voit parfois dans des aplats, en regardant de près, mais n'est pas du tout visible si on regarde le livre à une distance confortable de 50 cm. Elle est suffisamment précise pour restituer les fins détails des cils.

Test livre album photo Aperture Apple détails de la trame d'impression

Mesures et analyses des rendus de couleurs

Test livre album photo Aperture Apple mesures Lab (spectrophotomètre)

Le graphique ci-dessous présente les mesures des valeurs Lab du fichier de référence et des mêmes patchs imprimés dans le livre en fonction de la valeur numérique du patch (carte de gris du noir dont la valeur est 0 à la valeur maximale, le blanc, à 255). Ainsi les valeurs de L mesurées montrent que les rendus des densités sont très fidèles à l'original. En outre, la valeur du L (luminosité) des pages du livre est la plus faible de tous les livres. Cela signifie que le livre Aperture restitue la Dmax la plus forte. Les noirs sont vraiment noirs !

En revanche, on constate une dérive colorée un peu plus prononcée que pour d'autres livres pour la valeur du b. Dans l'espace Lab, l'axe b correspond à l'axe jaune (+b) - bleu (-b). Les images ont tendance à sortir plus froide, bleuté que l'image d'origine, mais cela ne se ressent pas quand on regarde les pages du livre contrairement à d'autres livres où les dominantes deviennent très vite gênantes.

Test livre album photo Aperture Apple rendu des couleursLe graphique ci-dessus modélise l'espace des couleurs restituées par le livre (en tracé rose) par rapport aux valeurs Lab du fichier dont sont issues les patchs imprimés. Ce n'est pas un véritable gamut du périphérique, mais cela donne une information sur l'étendue des couleurs que le livre est capable d'imprimer par rapport à un fichier codé en sRGB. Les pages mates et satinées ont tendance à restituer des couleurs moins saturées et des noirs moins sombres que du papier brillant, mais celui-ci du livre Aperture réussit cela relativement bien. Ses noirs sont les plus sombres du test, donc plus sombre que sur les livres dont les pages sont brillantes.

Test livre album photo Aperture Apple rendu dédradés colorés

Les dégradés de la mire Granger Rainbow dans les hautes lumières et les ombres sont très progressifs jusqu'à un noir profond.

La mire imprimée montre quelques difficultés de restitutions des dégradés dans les cyans et les jaunes clairs.
Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation