Ergonomie et Prise en main

Les deux objectifs se ressemblent beaucoup. Le 24 mm est légèrement plus haut que le 28 mm et légèrement plus lourd. Globalement ces deux focales fixes sont assez lourdes, et font environ 250 grammes. La qualité de construction est exemplaire. Malgré un corps en plastique, la prise en mains donne confiance. On regrette simplement les deux bagues argentées (l'une près de la lentille frontale et l'autre juste avant la baïonnette) qui n'apportent pas grand-chose à l'esthétisme de l'objet et le rendent moins discret.

Canon EF 24 et 28 mm f/2,8 USM IS

La bague de mise au point est assez large et confortable à utiliser. Elle dispose de deux butées. La course entre la distance minimale de mise au point et l'infini est assez courte ce qui ne facilitera pas l'utilisation en vidéo. Cette bague n'est malheureusement pas assez fluide. Très bon point, les objectifs disposent d'un indicateur de distance de mise au point et des repères pour estimer la profondeur de champ. Ils disposent d'une technologie de mise au point interne qui leur permet de garder la lentille frontale fixe quel que soit la distance de mise au point et donc de pouvoir utiliser un pare-soleil en forme de corolle ou encore de manipuler plus simplement un filtre polarisant.

Canon EF 24 et 28 mm f/2,8 USM IS

Sur le côté on retrouve deux interrupteurs : l'un pour basculer en mise au point manuelle, l'autre pour activer la stabilisation optique. Les interrupteurs sont francs, rien à redire.

Canon EF 24 et 28 mm f/2,8 USM IS

Comme souvent chez Canon, l'objectif est livré dans son plus simple appareil : pas de housse de transport ni de pare-soleil. Il faudra essayer de trouver ces accessoires !

Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation