Sony CLM-V55 test review


Le Sony CLM-V55 est un moniteur LCD de 5 pouces (12,7 cm) lancé début 2011. Il est destiné aux caméscopes équipés d'une sortie HDMI et peut même être utilisé sur certains reflex bien qu'il accuse quelques lacunes avec le Canon 5D.

Sony CLM-V55 test review
Le CLM-V55 monté sur un caméscope Sony NEX-VG20.

Installation

Le CLM-V55 est vendu avec 5 éléments :
- l'écran de 12,7 cm avec un trou à visse,
- un pareil-soleil avec des volets mécaniques,
- deux pieds de griffe,
- un câble HDMI,
- une housse.

Sony CLM-V55 test review Sony CLM-V55 test review batterie
Le pied de griffe est orientable verticalement et horizontalement permettant de réaliser des autoportraits. Aucune batterie n'est fournie. Nous avons utilisé une batterie compatible PowerMart VSN015.

On regrette tout d'abord que le produit soit vendu sans batterie, sans chargeur ni même adaptateur secteur, autrement dit inutilisable ! Il faut donc penser à acheter une batterie avec un chargeur. Choisissez de préférence une batterie longue durée pour être tranquille (Sony NP-FM500H), et éventuellement un adaptateur secteur (Sony AC-PW10AM AC).

Le câble HDMI fourni est de bonne qualité (plaqué or) mais est un peu trop court (environ 30 cm) et parvient tout juste à relier les deux prises. Un embout est mini-HDMI (la plupart des caméscopes numériques possèdent une sortie mini-HDMI), et l'autre embout est HDMI standard. Vous pourrez bien sûr utiliser un autre câble HDMI avec deux embouts HDMI standard et surtout plus long.

Sony CLM-V55 test review griffe pied
Deux pieds de griffe sont fournis pour s'adapter aux deux types de griffes présents sur les caméscopes et appareils Sony/Minolta (comme ici le Sony NEX-VG20).
 
On trouve aussi deux pieds de griffe qui sont apparemment totalement identique, mais l'un est en fait destiné aux griffes propriétaires Sony et l'autre aux griffes standard. Une fois vissé et verrouillé, le pied est orientable de tous les côtés.

Le V55 se monte facilement et rapidement. Il possède également un trou de visse permettant de le fixer sur un trépied.

Cette vidéo réalisée par nos soins montre l'installation du V55 sur le caméscope Sony NEX-VG20.

Connexions

La connexion vidéo s'effectue uniquement par l'interface HDMI. Il vous sera donc impossible d'utiliser un appareil photo trop ancien (avec sortie A/V) ou un caméscope Mini-DV qui sont dépourvus de cette prise numérique HD.

Sony CLM-V55 test review connexions Sony CLM-V55 test review câble
La sortie casque et l'entrée HDMI. Le câble HDMI plaqué or avec un embout mini et un embout standard est un peu trop court à notre goût.

Le contrôle de l'audio est possible grâce à une sortie casque (mini-jack) qui fonctionne à la lecture comme à l'enregistrement, sauf avec le Canon 5D Mark II ! Avec ce dernier, l'audio du casque ne fonctionne en effet qu'en lecture et c'est bien dommage, car cela aurait pu palier l'absence de prise casque sur ce reflex.

On dispose également d'un haut-parleur avec la possibilité de régler le volume dans le menu.

Qualité d'affichage

La dalle LCD du V55 affiche une définition de 800x480 pixels pour une diagonale de 12,7 cm ce qui est un excellent rapport définition/taille. L'image est très lumineuse et les couleurs fidèles. Aucun calibrage n'est nécessaire. On apprécie avec bonheur une image nette qui affiche la totalité du champ filmé sans aucun rognage sur les bords. L'image est d'autant plus belle que le menu propose de régler la luminosité, le contraste, la tonalité chromatique (phase), l'échelle des gris et le ratio (16:9 et 4:3). Une fonction Peaking permet aussi de faire la mise au point par contour rouge. Tous ces réglages sont accessibles dans le menu via le bouton- molette situé sur la tranche de l'écran.

Sony CLM-V55 test review
En plein soleil, l'image est peu visible d'autant que la dalle brillante reflète tout. Il suffit alors d'appliquer le pare-soleil.

Problème d'upscaling : Le flux 1080p du Canon 5D se réduit à 480p pendant l'enregistrement sur l'écran. Il n'y a donc pas d'upscaling (affichage en résolution native). L'image du Canon 5D est ainsi plus petite que la taille de l'écran. En lecture ou en monitoring il n'y a en revanche aucun problème, l'image s'affiche sur tout l'écran.

Cette vidéo réalisée par un particulier montre le fonctionnement du V55 et notamment les réglages du menu avec un Canon 5D Mark II.



Verdict

Le Sony CLM-V55 est un bon moniteur LCD 5 pouces que l'on choisira pour son excellente qualité d'affichage, sans rognage du champ, et sa compacité. Beaucoup lui opposeront le Hector 7HD de Phottix dont la dalle est plus grande (7 pouces) et la connectique plus complète (sortie A/V) au même prix. Mais la finition du V55 nous a paru plus soignée et le fait que son écran soit petit est aussi un avantage, notamment en voyage. Nous recommandons toutefois plutôt le Sony V55 aux utilisateurs de caméscopes qu'aux possesseurs de reflex type Canon 5D en raison des limitations d'upscaling et de contrôle de l'audio (pas de sortie son en prise casque).

Points forts

Points faibles

Très bel affichage (800x480)

Pas d'entrée A/V (pour les caméscopes dépourvus de HDMI)

Affichage intégral du champ filmé

Câble HDMI trop court

Pare-soleil avec volets

Image sous-dimensionnée avec un Canon 5D en enregistrement

Fonction Peaking (mise au point par contour)

Livré sans chargeur, sans batterie ni adaptateur-secteur

Pied orientable

 

Prise casque et haut-parleur

 


PARTAGER
Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation