Cet article est tiré de l'ouvrage
Le manuel de la photographie argentique
de Danny Dulieu
paru aux éditions Pearson France.

Principes de base de laboratoire papier


Le principe général
Le matériel
Disposition du laboratoire
Le premier tirage photographique

 



La manueld e laphotographie argentique

Votre premier film étant développé, nous allons maintenant passer à l'étape du tirage dans le laboratoire.


Le principe général

Avant d'entrer dans les détails du matériel et du traitement, je vais vous expliquer comment une photographie est tirée sur papier.

Si vous regardez votre négatif avec attention, vous constaterez qu'il est en tonalités inversées.

 
Le manuel de la photographie argentique

Cette image présente des tonalités inversées : le ciel clair est représenté
par une masse sombre, tandis que le sol est plus clair.

Ce phénomène tient simplement au fait que la photographie argentique utilise des sels d'argent (d'où son nom) dont l'exposition à la lumière modifie la structure chimique. Une fois le film développé, les zones les plus exposées à la lumière apparaissent noires et les zones ayant reçu moins de lumière seront grisées. C'est le principe de l'image négative.

On utilise alors un papier argentique qui réagit selon un principe analogue à celui du film. Projetée dessus, l'image du négatif va inverser à nouveau les valeurs de tonalités, si bien que le ciel sombre deviendra clair sur le papier et le sol, en gris clair sur l'image négative, deviendra gris foncé, conformément à la réalité.

Le manuel de la photographie argentique

En inversant à nouveau les valeurs de l'image précédente, l'image négative
devient positive et les tonalités conformes à la réalité.

C'est là le principe que nous allons détailler dans ce chapitre : l'inversion sur papier du négatif, opération nommée tirage.

Le matériel

L'agrandisseur

L'agrandisseur est l'appareil le plus important du laboratoire. Son rôle est analogue à celui d'un projecteur de cinéma, si ce n'est qu'il projette une image fixe.


Le manuel de la photographie argentique

Agrandisseur DURST M370. Un achat très judicieux pour le débutant au vu de ses qualités.

 
Le choix d'un agrandisseur se fera en fonction de plusieurs critères :

• Il devra posséder un tiroir à filtres (dont l'usage, détaillé ci-dessous, vous semblera évident).
• Il sera de préférence de marque connue, comme Durst, Meopta, Ahel ou encore Kaiser. Les accessoires seront plus faciles à trouver si nécessaire.
• S'il est acheté d'occasion, on vérifiera que l'ensemble ne présente aucun jeu anormal, ni manque de stabilité. Des dégradations et autres pièces cassées sont évidemment à proscrire.

Je recommande l'achat d'un agrandisseur d'occasion. Il n'est pas rare de trouver de telles machines vendues environ 200 euros et accompagnées de l'ensemble du matériel nécessaire à l'installation d'un petit laboratoire. Cette somme représente environ le cinquième de la valeur neuve de ces ensembles.

Info
Je déconseille l'achat d'un agrandisseur couleur à ceux qui se destinent au tirage noir et blanc. Bien qu'il soit possible de réaliser de tels tirages sur ces machines, leur manipulation implique une complexité supplémentaire qui sera détaillée dans le paragraphe sur les filtres.


L'objectif de l'agrandisseur

Si l'objectif de votre appareil photographique forme l'image qui sera sur le négatif, celui de l'agrandisseur forme l'image agrandie du négatif. Il est nécessaire d'acquérir un objectif d'agrandisseur de haute qualité et en parfait état (pas de voile, ni de rayures).

Le manuel de la photographie argentique

Des objectifs d'agrandisseur de bonne qualité. Un EL Nikkor et un Schneider Componon.

 
Les meilleurs objectifs d'agrandisseur ont pour références EL Nikkor de la marque Nikon, Schneider Componon, Minolta CE-Rokkor, ou encore Rodenstock Rodagon. Évitez si possible les objectifs de basse qualité, tels ceux des marques Componar ou Rogonar. Leur prix de vente plus bas induit une qualité en retrait, leur fabrication plus légère les rend fragiles, et il n'est pas rare de voir de tels objectifs défaillants.

Utilisation de l'agrandisseur

Nous allons maintenant étudier les différents éléments de l'agrandisseur et les réglages qu'ils impliquent.
Une fois de plus, je ne saurai trop vous renvoyer vers la notice de votre matériel, mais la majorité des agrandisseurs disposent de fonctionnalités analogues dont le repérage est facile.



Légende :  1. Tête de l'agrandisseur - 2. Rampe de grandissement - 3. Colonne - 4. Rampe de mise au point - 5. Objectif et filtre rouge - 6. Passe-vues - 7. Plateau - 8. Tiroir à filtres

• La tête de l'agrandisseur contient généralement une ampoule de 75 à 150 watts selon les modèles. Je vous déconseille d'installer une ampoule de puissance supérieure à celle prévue d'origine, surtout sur les agrandisseurs en plastique. Vous trouverez également à l'intérieur de la tête un condenseur, formé de lentilles dont le rôle est de diriger la lumière sur le négatif, comme le ferait la lentille d'un projecteur spot.

• La rampe de grandissement permet de monter ou descendre la tête de l'agrandisseur. Plus la tête sera haute, plus l'image projetée sera grande et inversement. Ce réglage permet à l'opérateur de recadrer son image par rapport au négatif d'origine.

Info
Le format 24 × 36 de nos négatifs n'a pas les mêmes proportions qu'un papier 18 × 24. Une partie de l'image sera toujours perdue, sauf dans le cas d'un tirage en plein cadre.


• La colonne est l'élément qui soutient la tête de l'agrandisseur. Choisissez un modèle avec une colonne stable pour éviter les vibrations.

• La rampe de mise au point permet de vérifier et d'ajuster la netteté de l'image projetée. Elle peut se contrôler à l'aide d'un scoponet ou d'une loupe de mise au point, outil dont nous parlerons au paragraphe suivant.

• L'objectif permet de former l'image qui sera projetée et le filtre rouge sera pour sa part utilisé lors du placement du papier. Si le filtre rouge est en position, le papier ne risque pas d'être voilé pendant la manipulation. Attention à l'erreur connue du débutant qui oublie de retirer le filtre rouge.

• Le passe-vues sert de support à votre négatif. Il faudra veiller à sa propreté et à son bon état. Un passe-vues rayé ou endommagé peut à son tour griffer votre négatif.

• Le plateau supporte l'ensemble et c'est là que vous mettrez votre papier ou cadre margeur.

• Le tiroir à filtres permet d'utiliser les filtres de modulation du contraste.


Le manuel de la photographie argentique

Un agrandisseur vu en coupe illustrant le trajet de la lumière. © Document de la société DURST.

Le compte-pose

Le compte pose agit comme la minuterie d'un four de cuisine. Plus précis qu'un minuteur, un compte pose décompte les secondes, voire les dixièmes de seconde pour les modèles les plus élaborés. Il existe deux grandes catégories de compte pose : les modèles électroniques et mécaniques.

Le manuel de la photographie argentique

Compte pose de marque Kaiser (mécanique) et Durst (électronique).

Le modèle électronique est très agréable à l'usage, tandis que le modèle mécanique est moins dispendieux. Au niveau des résultats, le choix entre les deux modèles est sans importance.

Info
Il existe des compte pose automatiques munis de cellules et prévus pour réaliser une exposition automatique du papier. Ces modèles sont à éviter pour la simple raison qu'ils sont souvent incompatibles avec les papiers modernes. De plus, l'électronique vieillissante de ces appareils les rend peu fiables.


La contacteuse

Également appelée tireuse de planche contact, la contacteuse se présente sous la forme d'une vitre munie d'un dispositif de retenue des négatifs.

Le manuel de la photographie argentique

Contacteuse Paterson pour films négatifs 35 mm.

 
Elle permet la réalisation d'une planche contact, qui sera le sujet du prochain chapitre.

La lampe inactinique

Une lampe inactinique est une source d'éclairage qui permet de travailler dans le laboratoire sans risque de voiler le papier.

Le manuel de la photographie argentique

Lampe inactinique Kaiser munie d'un filtre multigrade orange.

 
En effet, le papier photographique est, à l'image des films ortho (voir Chapitre 2, « Les différents types de films »), insensible à la lumière rouge, ce qui nous permet de ne pas travailler en aveugle dans le laboratoire.

Il existe différentes lampes inactiniques, dont je résume l'usage dans le tableau qui suit. Certaines étaient prévues pour le développement des films (technique du développement contrôlé, aujourd'hui obsolète), mais leur usage est à éviter avec les films modernes plus sensibles.

Usage des lampes inactiniques

Couleur de la
lampe inactinique
Usage dans le laboratoire Commentaires
Vert-jaune Papiers noir et blanc au bromure Obsolète : certains papiers (marque Foma) se voilent avec ces lampes
Multigrade Orange Papiers actuels Multigrade À recommander : procure une bonne luminosité, mais voilera les films orthochromatiques
Vert foncé Films panchromatiques lents Obsolète : usage limité avec les films, inutile dans le laboratoire papier, éclairage trop sombre
Rouge Papier photographique et films orthochromatiques Obsolète : usage limité avec les films, inutile dans le laboratoire papier, éclairage trop sombre

Astuce
Il existe désormais des ampoules LED décoratives de couleur rouge. La marque PHILIPS propose dans sa gamme un modèle de référence DECO LED RED. Ce type d'ampoule est une lampe inactinique efficace, économique et de très longue durée de vie. J'utilise désormais ce type d'ampoules dans mon laboratoire, bien qu'elles ne soient pas à l'origine prévues à cet effet. Je vous ferai remarquer qu'il me fut également rapporté que les ampoules LED rouges d'autres marques pouvaient poser des problèmes de voile sur le papier. À ce jour, seules les PHILIPS sont à utiliser dans le laboratoire.


Les bacs de laboratoire

Également appelés cuvettes de laboratoire, les bacs sont les contenants de nos produits de développement.

Le manuel de la photographie argentique

Bac de laboratoire en matière plastique.

 
Je ne peux que vous déconseiller l'usage d'autres bacs, comme ceux dédiés à la litière pour chat, l'alimentaire, ou encore les bacs à dissection de biologie. Les modèles dédiés à la photographie sont munis d'un bec verseur pour ranger les produits, de rainures pour éviter qu'une photographie n'adhère sur leur fond et leur matière est prévue pour résister aux produits chimiques.

Achetez de préférence trois bacs de couleurs différentes et restez constant dans leur usage (le bac d'une couleur choisie contiendra toujours le révélateur et ainsi de suite).

Les produits chimiques

Les bacs seront installés de manière logique. De gauche à droite, nous trouverons les bacs contenant le révélateur, puis le bain d'arrêt, et le(s) fixateur(s).

Le manuel de la photographie argentique

Les bacs contenant le révélateur, le bain d'arrêt et les fixateurs.
Il est à préciser que le mélange des différents produits – nommé pollution des bains – implique que ces derniers deviennent hors d'usage.

La quantité de produits à préparer dépend de la taille de vos bacs. Trop peu de produit risque de causer leur épuisement rapide, tandis qu'un excès de produit rendra les cuvettes difficiles à manipuler pour le rangement.

Généralement, on prépare environ 1 500 ml de produit pour les cuvettes au format 20 × 25, 2 000 ml pour les cuvettes au format 24 × 30 et 3 000 ml pour les cuvettes au format 30 × 40.

Comme nous l'avons vu précédemment, vous utiliserez trois produits chimiques, à savoir le révélateur, le bain d'arrêt et le fixateur. On emploie un révélateur prévu pour le développement des papiers, mais le fixateur est identique à celui utilisé pour les films.

 
Le manuel de la photographie argentique

Produits Ilford pour le développement noir et blanc.

 
 
La dilution des produits est généralement notée sur l'emballage. Voici un tableau récapitulatif des proportions à utiliser.

Préparation des chimies – Dilutions en fonction de la quantité

Chimie Dilution Quantité de produit
concentré pour 1,5 l
Quantité de produit
concentré pour 2 l
Quantité de produit
concentré pour 3 l
Révélateur 1+9 150 ml 200 ml 300 ml
Bain d'arrêt 1+19 75 ml 100 ml 150 ml
Fixateur 1+4 300 ml 400 ml 400 ml

Ces valeurs sont celles utilisées par les produits ILFORD. Si vous utilisez une autre marque, renseignez-vous sur l'emballage et la dilution à utiliser.

Disposition du laboratoire

Sécurité avant tout
Dans un laboratoire, on trouve du matériel électrique (agrandisseurs, compte pose, lampes) et des liquides. L'eau et l'électricité ne font jamais bon ménage et il est nécessaire d'observer la règle suivante :
Veillez toujours à utiliser des prises murales reliées à la terre et séparez la partie humide (bacs) de la partie sèche (agrandisseur, papier, accessoires).


Le laboratoire idéal est une pièce dédiée : de grandes zones de travail, un éclairage inactinique abondant et un confort inégalé.

Le manuel de la photographie argentique

Le laboratoire idéal – lumineux, avec un grand espace de travail.

Malheureusement, l'amateur sera généralement contraint d'utiliser une pièce déjà occupée par d'autres éléments. Le meilleur local destiné à cet effet est la salle de bains. En effet, nous disposons généralement d'une installation électrique sécurisée, de peu de fenêtres et d'une arrivée d'eau.

Le manuel de la photographie argentique

Laboratoire dans une salle de bains, la partie humide au-dessus de la baignoire.

Le manuel de la photographie argentique

La partie sèche avec l'agrandisseur, le papier et les accessoires.

Le premier tirage photographique

Le photogramme

Maintenant que nous connaissons notre matériel et que ce dernier est installé, nous allons réaliser notre première image en utilisant le principe du photogramme.

Placez un objet quelconque sur le papier photographique et exposez-le à la lumière de l'agrandisseur, comme sur l'image qui suit.

Le manuel de la photographie argentique

Réalisation d'un photogramme. L'objet forme une ombre sur le papier exposé à la lumière.

En procédant au développement de ce dernier (qui sera détaillé dans la prochaine section), nous obtenons une image inversée de l'objet que l'on nomme un photogramme.

Le manuel de la photographie argentique

Notre photogramme une fois développé
.
 
Là où la lumière a frappé le papier, il est devenu noir, tandis que les zones où l'ombre de l'objet protégeait le papier de la lumière sont restées blanches. C'est le grand principe du tirage en laboratoire et des images aux valeurs inversées.

Le principe du développement


Pour illustrer le principe du développement, rien de tel qu'une démonstration pratique. J'installe un négatif dans l'agrandisseur et je tente de procéder à son tirage sur papier. Pour le moment, nous allons considérer que je connais tous les réglages à apporter afin d'obtenir une bonne image. Nous détaillerons par la suite la méthode pour les déduire, car ce n'est pas le but poursuivi ici.

Le manuel de la photographie argentique

Notre papier photographique est exposé sous l'agrandisseur.

 
Une fois l'exposition du papier réalisée, je procède à son développement dans les cuvettes.

Le manuel de la photographie argentique

Le manuel de la photographie argentique

Le manuel de la photographie argentique

Le révélateur fait apparaître l'image petit à petit. D'abord, nous voyons une image faible qui gagne en densité.

Une fois le bain de révélateur terminé (généralement au bout de 90 secondes), je dispose l'image dans le bain d'arrêt. Ce dernier, composé généralement d'acide acétique (vinaigre d'alcool), arrête l'action du révélateur et sert de tampon entre ce bain et le suivant, neutralisant le révélateur présent sur le papier et évitant la pollution du fixateur.

Le bain de fixateur requiert une durée de 5 minutes environ (voir la notice de vos produits). Cette opération est très importante, car elle assure la bonne stabilité de vos tirages. Nous avons vu au chapitre précédent qu'une image non fixée deviendrait toute noire au bout de seulement quelques minutes.

Le manuel de la photographie argentique

Après le bain d'arrêt, notre photo est placée dans le fixateur.

 
La dernière opération est le lavage de notre image. Nous la plaçons dans un bac (ou un évier) rempli d'eau. Cette opération assure la conservation des images. Une photographie non lavée verrait apparaître des taches brunâtres après plusieurs semaines.

Le manuel de la photographie argentique

Le manuel de la photographie argentique

Lavage des photographies dans un évier rempli d'eau ou un bac dédié à cet effet.

 
Nous avons ainsi obtenu un premier tirage noir et blanc d'une photographie. Au chapitre qui suit, nous allons détailler la méthode complète pour déterminer les différents paramètres et réglages nécessaires à la bonne réalisation d'un tirage.

Le manuel de la photographie argentique

Notre premier tirage noir et blanc après lavage et séchage.
Astuce
Une ancienne méthode mnémotechnique pour l'ordre des bains est le groupe nominal « le RÊve ARabisant de la FIlle LAsse », où les lettres en majuscules représentent les deux premières lettres du nom des bains.


Conseils et règles à suivre

Les durées de traitement

Traitement Durée Commentaires
Révélateur 90 secondes Durée approximative pour des papiers RC.
Certains papiers (barytés, arts graphiques) demandent plus de temps.
La durée varie également en fonction de la température.
Bain d'arrêt 60 secondes Nécessaire pour neutraliser le révélateur et préserver le fixateur.
Fixateur 5 à 10 minutes Durée variant entre les produits et papiers.
La notice de vos produits vous informera sur la durée exacte à respecter.
Lavage à l'eau 10 à 20 minutes Par sécurité, on estime qu'un bon lavage dure
environ le double de la durée de fixage.

La température des bains

On considère que la température des bains doit être d'environ 20 degrés centigrades, avec toutefois une tolérance d'une amplitude d'environ 4 degrés (de 18 à 22 degrés).

L'agitation des bains


Deux solutions sont possibles. Soit on déplace le papier dans la cuvette, soit on soulève légèrement la cuvette pour agiter le produit contenu à l'intérieur. L'agitation permet une meilleure efficacité de la chimie et évitera les bulles d'air, qui pourraient occasionner des taches plus claires sur le papier.

La propreté


Vous pouvez manipuler le papier dans la chimie avec les doigts (déconseillé) ou avec une pince prévue à cet effet.

Le manuel de la photographie argentique

Une pince pour retirer le papier de son bac.

Quelle que soit la technique que vous utilisez, rincez vos mains ou votre pince ; c'est obligatoire pour ne pas polluer la chimie.

Risques allergiques et toxicité des produits

Les produits chimiques du laboratoire sont légèrement nocifs et contiennent des substances allergisantes, comme l'hydroquinone et d'autres très corrosives.
Évitez si possible le contact avec la peau et, dans le cas où il adviendrait, rincez à l'eau.

Récupération des produits


Les chimies du laboratoire peuvent être réutilisées dans certains cas. Le fabricant vous renseigne sur la quantité maximale d'épreuves pouvant être traitées par ses produits et la durée de conservation. Toutefois, je ne conseille pas de conserver la chimie plus d'une semaine après sa préparation.
Choisissez d'organiser une séance de tirage pour une quantité importante d'épreuves afin de rentabiliser les produits au maximum. Une fois usagés, les produits seront stockés dans des jerrycans et éliminés en déchetterie.

À retenir
• Le tirage noir et blanc consiste à inverser les valeurs du négatif pour en obtenir une image positive sur papier.
• Le matériel nécessaire est un agrandisseur, un compte pose, des bacs ou cuvettes.
• L'éclairage du laboratoire est une lampe inactinique.
• Le laboratoire sera installé dans une pièce ventilée ou d'un volume assez important.
• L'agrandisseur permet de projeter une image agrandie de notre négatif sur le papier.
• La chimie sera préparée en respectant les spécifications du fabricant.
• Le développement comprend quatre étapes : révélateur, bain d'arrêt, fixateur et lavage.
• Les durées et températures des bains devront être respectées et conformes à la notice des produits.
• L'agitation des bains permet une meilleure efficacité des produits utilisés.
• L'utilisation d'une pince pour manipuler le papier est fortement recommandée.
• La propreté de la manipulation diminuera les risques d'allergies.
• On ne dépassera pas les spécifications du fabricant sur la conservation des produits et la quantité d'épreuves qu'ils pourront traiter.




Cet article est tiré de l'ouvrage
Le manuel de la photographie argentique
de Danny Dulieu
paru aux éditions Pearson France.

Table des matières complète


Achetez cet ouvrage sur le site de Pearson Éducation.

Danny Dulieu
 
Passionné de photographie argentique, Danny Dulieu a illustré livres, pochettes de disques et magazines pour une maison de disque et pour une société fabricant des consommables argentiques avant de devenir, depuis 2008, professeur de photographie aux CMAH de Mons en Belgique, où il a en charge les cours de pratique de la photographie argentique.


Le manuel de la photographie argentique

Pearson France a apporté le plus grand soin à la réalisation de ce livre afin de vous fournir une information complète et fiable. Cependant, Pearson France n’assume de responsabilités, ni pour son utilisation, ni pour les contrefaçons de brevets ou atteintes aux droits de tierces personnes qui pourraient résulter de cette utilisation.

Les exemples ou les programmes présents dans cet ouvrage sont fournis pour illustrer les descriptions théoriques. Ils ne sont en aucun cas destinés à une utilisation commerciale ou professionnelle.

Pearson France ne pourra en aucun cas être tenu pour responsable des préjudices ou dommages de quelque nature que ce soit pouvant résulter de l’utilisation de ces exemples ou programmes.

Toutes les photographies sont de l’auteur, sauf mention contraire et hors images de matériel.

Publié par les éditions Pearson France 4
7 bis, rue des Vinaigriers
75010 PARIS
Tél. : 01 72 74 90 00
www.pearson.fr
édition : Jennifer Rossi
Réalisation P.A.o. : Léa B.
ISBN : 978-2-7440-9434-7
Copyright © 2012 Pearson France

Tous droits réservés. Aucune représentation ou reproduction, même partielle, autre que celles prévues à l’article L. 122-5 2 ̊ et 3 ̊ a) du code de la propriété intellectuelle ne peut être faite sans l’autorisation expresse de Pearson France ou, le cas échéant, sans le respect des modalités prévues à l’article L. 122-10 dudit code.


PARTAGER
Contact LES RDV PHOTOS Charte de la vie privée