Positionnement marketing

La sortie de la Scarlet-X fut annoncée en novembre 2011 en même temps que l'EOS C300 de Canon (sans doute une pure coïncidence...). RED, son fabricant est déjà connu pour ses deux précédentes caméras RED One et EPIC qui furent très appréciées pour leur format 4K. La Scarlet-X est donc la version d'entrée de gamme de ce trio de caméras RED puisqu'elle est vendue 9 700 dollars dans sa configuration minimale, c'est-à-dire boîtier nu, sans optique ni monture.

Red Scarlet-X test review Red One Red Epic
Scarlet-X
capteur APS-H
5K (1-12 im/sec) 4K, 3K, 1080p, 1K
RedCode RAW, 4:2:2
Module SSD
monture Canon EF ou PL


à partir de 9 700 $
RED One
capteur APS-H
4K, 3K, Full HD, HDRx
(16:9, 2:1, et Anamorphic 2:1)
RedCode RAW, 4:2:2
Module SSD
monture Canon EF ou PL


25 000 $
EPIC
capteur APS-H
5K (120 im/sec), 4K, 3K, 2K, 1080p, 720p
(16:9, HD, 2:1 et Anamorphic 2:1)
RedCode RAW, 4:2:2
Module SSD
monture Canon EF ou PL


à partir de 34 500 $

Quelles différences entre la Scarlet, la EPIC et la RED One ?

La Scarlet est vendue deux à trois fois moins chère que la EPIC et la RED One. Or à première vue, rien ne les distingue vraiment sur le papier. La EPIC possède le même capteur et filme dans les mêmes définitions, mais certains détails justifient cet écart de prix considérable :

- La EPIC peut filmer en 5K (5120x2700) jusqu'à 120 images/sec. Cela permet de réaliser de superbes ralentis. La Scarlet, elle, est limitée à 12 images/sec en 5K.
- Les formats 4K, 3K et 2K de l'EPIC et de la RED One sont captés au ratio 16:9, HD, 2:1 et Anamorphic 2:1.
- La RED One et la EPIC sont vendues avec une monture PL pour les optiques Cinéma alors que la Scarlet est proposée avec une monture EF Canon (la monture PL est en option).
- Sur la Scarlet-x, la fonction HDRx permettant de capteur deux expositions différentes simultanément n'est disponible qu'en 3K.

La Scarlet-X face à ses concurrents

La Scarlet est en concurrence avec deux autres caméras de cinéma numérique : la Canon EOS C300 et la Sony PMW-F3L.

Red Scarlet-X test review Sony F3 Canon C300
RED Scarlet-X
capteur APS-H
5K, 4K, 3K, Full HD
RedCode RAW, 4:2:2
Module SSD
monture Canon EF
ou PL

à partir de 9 700 $
Sony PMW-F3L
capteur Super 35 mm
Full HD
XDCAM, 4:2:0, 35 Mbps
Carte SxS
monture PL


14 000 € TTC
Canon C300
capteur Super 35 mm
Full HD
MXF, 4:2:2 (8 bits), 50 Mbps
Compact Flash
monture Canon EF ou PL


14 350 € TTC
Les prix du tableau sont issus du fabricant pour RED et des distributeurs en France pour Canon et Sony en juin 2012.

Dans sa configuration minimale (sans monture ni optique), la Scarlet-X est vendue près de 10 000 dollars sur le site web de RED. Elle se place ainsi comme la caméra de cinéma numérique la moins chère de sa catégorie tout en offrant l'enregistrement en 4K, dont sont orphelins la Sony F3 et la Canon C300 qui se cantonnent au Full-HD.

Mais il serait hasardeux de se limiter à une comparaison tarifaire. Car en choisissant l'un de ses produits vous optez aussi pour une ergonomie, un workflow et au final un usage bien spécifique.

Primo, la Scarlet est vendue 9 700 dollars en boîtier "nu" c'est-à-dire sans écran, sans viseur ni mémoire SSD. Or, si l'on choisit le kit Scarlet + SSD 64 Go + monture PL/EF, son prix grimpe entre 16 000 et 17 500 dollars soit un prix équivalent à la Canon C300 et la Sony F3 qui sont vendues en standard avec un écran LCD et un viseur. Il faut aussi tenir compte du coût des médias. Pour une capacité de 64 Go, une carte Compact Flash pour Canon coûte 150 euros, une carte SxS pour Sony coûte 600 euros et une SSD coûte 950 dollars. Le prix du média est d'autant plus important que l'enregistrement en 4K est nettement plus gourmand que le Full-HD. Un média SSD de 64 Go ne pourra en effet contenir que quelques minutes de rushes en 4K non-compressés.

Secundo, on n'achète pas une caméra RED comme on achète un caméscope de poing. La destination et l'usage sont totalement différents et nous sommes toujours surpris de voir des utilisateurs hésiter entre une Sony PMW-EX1R et une Scarlet. La Scarlet n'est pas une caméra de reportage qui s'allume en 4 secondes, prête à tourner. Elle est spécifiquement conçue pour les tournages de cinéma numérique c'est-à-dire avec un chef opérateur qui maîtrise les réglages (diaph, température, focus, choix des optiques) et avec un preneur de son séparé puisque la Scarlet ne possède pas de micro intégré ni même de prises XLR, mais uniquement 2 prises d'entrées audio mini-jack.

Tertio, filmer en 4K au format RAW n'est pas anodin. Certes, un logiciel de montage comme Adobe Premiere ou Sony Vegas Pro gère parfaitement le 4K en natif. Mais les débouchés du 4K sont très restreints. Il n'y a quasiment pas de téléviseurs 4K et le prix d'un vidéo-projecteur en 4K est exorbitant. Si votre objectif est d'acheter une Scarlet pour filmer en 4K mais post-produire en Full-HD autant vous orienter vers la location ou bien vers une caméra adaptée comme la Canon C300 ou la Sony F3 qui sont d'excellentes caméras numériques. On le dit pas assez mais acheter une Ferrari pour rouler sur des graviers a peu d'intérêt...

Enfin, dernier point non négligeable : les délais de livraison. RED ne possède pas de stock et ne fabrique sa caméra que sur commande. Il faut donc attendre plusieurs semaines, voire quelques mois avant d'obtenir la Scarlet (un loueur a reçu sa caméra 3 mois après sa commande). De plus, RED ne possède pas un réseau de distribution et de SAV comme Canon ou Sony et refuse le support à distance (email avec photo par exemple) ce qui vous oblige à renvoyer la caméra à la moindre défaillance (avec les frais de livraison et le délai d'attente ce que ça implique). Pour les tournages urgents, la location est donc conseillée.

Capteur et optique

La Scarlet-X est équipée d'un capteur APS-H de 14 Mégapixels Mysterium-X d'une surface de 27,7mm (hauteur) x 14.6mm (largeur) capable de transférer des données à une vitesse vertigineuse de 55Mo/Seconde. Un tel débit explique aussi le choix du média SSD REDMAG qui gère parfaitement ces données en 4K.

La Scarlet-X intègre aussi la technologie HDRx (Imagerie à large plage dynamique) avec 13,5 stops et jusqu'à 18 stops.

Pour l'optique, RED propose plusieurs montures: 
 
   
700 $
2000 $
2000 $

Il y a donc deux montures Canon, l'une en aluminium et l'autre en titane, qui est plus solide pour fixer les gros zooms. La monture Canon EF permet d'adjoindre toutes les optiques Canon EF telles que celles utilisées sur le Canon 5D Mark II ou 7D. Quant à la monture PL en titane, elle permet d'utiliser toutes les optiques Cinéma de plusieurs fabricants. Pour ce test, nous avons par exemple utilisé une monture PL avec des objectifs Zeiss.

 
Format : - REDCODE RAW 4:2:2, 12-16 Bit
Support : - SSD (64, 128, 256 Go)
Capteur : - APS-H de 14 Mégapixels Mysterium-X (27.7mm (h) x 14.6mm (v) = 31.4 mm (d))
Optique : - non fournie (monture EF et PL)
Zoom : - selon optique
Enregistrements : - 5K FF 5120x2700 pixels (1-12 im/sec)
- 4K HD 4096x2160 pixels (1-30 im/sec)
- 3K HD 3072x1620 pixels (1-48 im/sec)
- 1080p HD 2048x1080 pixels (1-60 im/sec)
- 1K 1024x540 pixels (1-120 im/sec)
Micro intégré : - Non
Connectique : - HD-SDI, HDMI, casque (mini-jack), Sync, Control, GIG-E, micro x2 (mini-jack)
Audio : - 2 canaux, non-compressé, 24 bit, 48KHz.
Poids : - 2,27 kilos (boîtier nu)
Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation