sigma-17-70mm-f2_8-4Avec son 17-70 mm, Sigma propose une optique polyvalente que l'on peut voir comme une première évolution d'un objectif standard, livré avec l'appareil, comme un 18-55 mm.

Avec une plage de focales équivalente à un 25 - 105 mm (coefficient 1,5 X pour capteurs APS-C), cet objectif est bien armé pour les photos de reportage, les portraits et les paysages. Il sera moins efficace pour les photos d'actions, de loin, qui nécessitent souvent des focales plus longues.

Les 18-55 mm livrés avec les appareils proposent généralement des ouvertures maximales de 3,5-5,6. Le sigma permet de gagner un diaphragme et propose donc des ouvertures maximales de 2,8 en position 17 mm et 4 en position 70 mm. Ces ouvertures rendent l'objectif plus opérationnel dans les faibles conditions lumineuses et permettent de jouer avec de faibles profondeurs de champ. L'objectif est équipé d'un système de stabilisation optique pour limiter les phénomènes de flous de bougé photographe.

Il dispose d'une fonction macro qui lui permet de réaliser des images en plan rapproché et d'atteindre, au maximum, un rapport de grandissement de 1 : 2,7. On parlera donc plus de proxy photo que de macro.

La qualité de finition de l'objectif est bonne et la prise en main très agréable. Il dispose d'une réelle bague de mise au point (souvent très délicate à utiliser sur de simples 18-55 mm). Bonne chose, l'encombrement de l'objectif ne varie pas en fonction de la distance de mise au point : il est beaucoup plus simple d'utiliser alors des filtres polarisants.

La qualité optique  de cet objectif est correcte : le vignetage est discret et les aberrations chromatiques sont imperceptibles. Cependant, les distorsions sont assez importantes en position grand-angle. Le piqué est un peu décevant avec une résolution moyenne aux alentours de 45 paires de lignes par millimètres. À noter que le bokeh est assez agréable.

Positionné aux alentours des 400 euros, il est moins cher que ses concurrents Canon et Nikon ou encore Sony.

Points forts

Points faibles

Polyvalence de la plage de focales

Manque de piqué

Qualité de construction et prise en main

Ouvertures maximales optimistes

Prix face à la concurrence

Distorsions en grand angle

Bokeh avec de faibles profondeurs de champ

 

Qualité optique : vignetage, aberrations chromatiques

 


Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation