Rendu des teintes chair

Le rendu des couleurs est correct. Les couleurs sont flatteuses et saturées. Les dégradés sont restitués sans cassures et les couleurs "naturelles"  relativement bien interprétées. Nous avons essayé tous les modes de rendu que propose Epson : Standard Epson, Couleurs Vives Epson, Adobe RGB, Photo Enhance.

Avec notre profil nous faisons beaucoup mieux, on perd en saturation, on gagne en naturalité et surtout on neutralise les images !!!! Nous avons constaté une dominante sur tous les tirages réalisés avec les différents modes de rendu Epson.

Les teintes chair sont un aspect particulièrement sensible dans l’appréciation de la qualité d’un tirage jet d’encre. En effet dans les teintes chair on demande à l’imprimante d'être très précise vis-à-vis des différentes nuances de couleurs à restituer pour ne pas perdre de détails.

Sur les essais réalisés en laissant la gestion de la couleur à l’imprimante, les tons chair sont doux et agréables  à regarder. On remarque par contre (et c’est souvent le cas avec Epson) un lissage trop fort des fins détails ce qui gomme toutes les petites aspérités de la peau qui sont présentes sur le fichier original.

C’est le traitement interne du driver de l’imprimante qui est capable d’identifier les teintes chair et d’y appliquer des algorithmes spécifiques. Nous avons retrouvé ce même type de traitements (mais encore plus exagéré) lors de notre test de la Canon Pixma Pro 9500 Mark II ou de la PRO 1. Lors du grand test comparatif des imprimantes A3 seul HP préservait les détails des teintes chair.

Epson Stylus Photo 1500W test review: pixelo test chart

Les images de tests de notre protocole de validation subjective de la qualité de restitution des images.

Gamut et saturation maximum

Le gamut d’une imprimante correspond à l’enveloppe des couleurs reproductibles par le trio imprimante – encre – papier. Le gamut est représenté dans l’espace L*a*b* où L* correspond à la clarté, le a * à l’axe rouge– vert et le b * à l’axe jaune - bleu.

Dans un premier temps, nous comparons le gamut de la 1500W avec celui du sRGB et celui de l'Adobe RGB 98. Nous avons ensuite comparé le gamut de la 1500W à celui de grande sœur la R2000.


En rouge le gamut de la 1500W, en vert celui du sRGB et en bleu celui de l'Adobe RGB 98.


La W1500 dispose d'un gamut modéré compte tenu du nombre d'encre limité qu'elle utilise. Elle peine dans les couleurs claires, mais elle est capable de reproduire des couleurs très riches dans les jaunes, verts et cyans.

Nous avons ensuite comparé le gamut de la 1500W à celui de grande soeur la R2000.
 

En rouge, le gamut de l'EPSON 1500W, en transparent, la R2000.

Observer le gamut d'une imprimante seul ne nous servirait pas à grand-chose.

La comparaison avec les principaux profils de travail, Adobe RGB et sRGB, est intéressante. Elle nous permet d'entrevoir les capacités de l'imprimante dans la cadre de la gestion de la couleur.
C'est véritablement l'intersection des deux volumes qui nous intéresse ici.

Les couleurs contenues dans l'espace de travail, mais non incluses dans le gamut imprimante seront compressées. D'un autre côté, les couleurs que l'imprimante peut reproduire, mais qui ne sont pas comprises dans l'espace de travail sont quasiment inutilisables.

C'est l'intérêt d'observer ces deux gamuts en 3D, et non pas simplement vus de dessus.
 
De manière assez habituelle la 1500W peine dans les couleurs claires, mais elle capable de reproduire des couleurs très riches dans les jaunes, verts et cyans. Il faudra donc se méfier des couleurs bleues, rouges et magenta qui nécessiteront un réajustement (soit par le moteur Epson, soit par un autre moteur) pour être imprimées.

La comparaison avec le gamut de la R2000 est assez étonnante. Compte tenu du nombre d'encres à colorants de la W1500, on aurait pu s'attendre à un écart phénoménal avec la R2000 et ses nombreuses encres pigmentaires. Il n'en est rien. Les deux gamuts sont assez similaires. La R2000 reste plus performante dans les couleurs claires et certains cyans et magentas profonds.


Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation