Hasselblad CFv39 recommandé

Les nouveaux dos numériques affichent toujours, à leur sortie, des prix de plusieurs dizaines de milliers d’euros. A moins de 10 000€, le CFV-39 fait figure d’exception. La richesse du capteur donne une claque aux meilleurs reflex, qui reprennent pourtant la main au niveau de la dynamique. Le CFV-39 fait revivre toute la série V souvent délaissée dans les studios. Il travaille parfaitement lorsque l’on a le temps. Le capteur grand format permet des contrastes incroyables entre le piqué extrême des sujets et le flou profonds des arrières plans (bokeh). Cet effet créatif est inimitable sur les capteurs plus petits. C’est un bon produit Hasselblad ouvert vers le passé, avec des performances actuelles. Il est une exception remarquable de la politique très critiquée, de fermeture de la plateforme H.
Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation