Nikon D800 : les meilleures offres

Un nikoniste qui prend en mains un D800 se sentira déjà chez lui et globalement l'ergonomie du boîtier évolue par petites touches. Le boîtier est plutôt bien proportionné avec une bonne poignée qui facilite la préhension et un poids honorable qui rend hommage à la construction qui semble solide.

Ergonomie

Vous noterez quelques changements au niveau de la répartition des commandes sur le dessus du boîtier. Ainsi, la le barillet sur l'épaule gauche comporte désormais 4 touches : QUAL, WB, ISO et désormais BKT pour régler facilement le mode bracketing. Un raccourci bienvenu tant cette option était pénible à mettre en oeuvre sur le D700. Sur l'épaule droite, vous retrouverez l'écran LCD de rappel et une nouvelle touche rouge pour la vidéo. L'apparition de cette dernière a entraîné le déplacement de la commande MODE qui est désormais plus proche de l'écran et du coup un peu moins accessible. En outre, en gardant un oeil dans le viseur, il n'est pas rare d'enclencher l'enregistrement vidéo au lieu de changer de mode. Personnellement, je ne trouve pas cet emplacement judicieux et je préfère de loin le système de gâchette/bouton présent sur le D7000, que Nikon semble vouloir faire disparaitre (elle n'est plus présente sur le D3200 ou le D5100 par exemple).

Nikon D800 test review ergonomie

Au dos de l'appareil, le principal changement reste l'apparition de la commande liveview (visée directe sur l'écran LCD, qu'il fallait chercher dans le mode de motorisation sur le D700) en lieu et place de la commande de choix des modes des collimateurs AF. C'est ici que vous pouvez également basculer en mode photo/vidéo pour la visée directe. Dès lors, il faut se rabattre sur le bouton situé à la base de l'objectif pour accéder aux différents réglages AF. Dans les autres changements, nous avons apprécié la nouvelle bague pour le choix de la motorisation autour du barillet. Celle-ci est plus large, plus souple et donc plus agréable à utiliser. Cette bague donne accès au mode «Quiet» qui certes atténue un peu le bruit du déclenchement, mais qui est loin d'atteindre l'efficacité du mode silencieux du 5D Mark III.

Nikon D800 test review avis ergonomie

Sans doute plus anecdotique pour certain, le D800 propose une touche pour accéder rapidement au Picture Control qui permet de définir rapidement un rendu d'image pour les JPeg.

Qualité de l'écran

Pas de révolution au niveau de l'affichage arrière. Vous retrouverez donc un écran LCD de 8 cm affichant 921 000 points (définition VGA 640x480 pixels). Nous regrettons que le format de l'affichage reste dans un rapport 4:3 alors que les images délivrées par le D800 sont naturellement 3:2. Avec des images en 3:2, l'écran affiche des bandes noires en haut et en bas et la zone des images ne fait plus que 640x427 pixels.

Nikon annonce avoir amélioré le rendu en minimisant la couche d'air entre les lames de verre. Un petit passage sous la sonde se veut plutôt rassurant avec un Delta E94 moyen de 3,1, une température des couleurs calée à 6300 K et un gamma moyen à 2,1. La visualisation des images sur l'écran sera donc assez fidèle. Le taux de contraste atteint 820:1. Une valeur intéressante, mais le D800 n'est pas meilleurs que les autres reflex actuels (Pentax K-5, Nikon D7000, Canon 60D...). 
Nikon D800 test review avis écran mesure gamme température des couleurs
À gauche, température des couleurs en fonction de la luminosité. À droite, mesure du gamme en fonction de la luminosité.
Nikon D800 test review mesure écran LCD Delta E94
Le Delta E94 moyen est de 3,1. Le rendu colorimétrique de l'écran LCD du Nikon D800 peut être considéré comme fidèle.

Menus

Le menu du reflex Nikon ne change pas radicalement des précédents modèles et le D800 offre pléthore d'options pour régler le moindre détail. Le nikoniste ne sera donc pas dérouté, mais un «primo accédant» sera sans doute impressionné, voire rebuté par la liste interminable de réglages. Nous regrettons également que Nikon, qui oriente clairement ce boîtier vers la vidéo, ne propose pas un onglet spécifique pour ce mode. Bon point, vous pouvez toujours personnaliser un menu afin de regrouper les réglages fréquemment utilisés. En outre, vous disposez de 4 jeux de réglages (A,B,C,D) pour passer d'une configuration à une autre très rapidement (photo de nuit, portrait, sport...).

Nikon D800 : les meilleures offres
Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation