Nikon D800 : les meilleures offres

Pour évaluer le potentiel des fichiers bruts du Nikon D800, nous analyserons les résultats obtenus par DxOMark. Les résultats observés sur les fichiers JPeg sont-il proches des données enregistrées dans les .NEF ? Nous en profiterons pour comparer les résultats du D800 avec le D3x qui propose 24 Mpx.

Sensibilité ISO

Assez classiquement, Nikon sous-estime la sensibilité ISO du boîtier et en mode étendu, la valeur 50 est une extrapolation logicielle de la valeur 100 ISO.
Nikon D800 test review mesures DxoMark sensibilité

Rapport signal / bruit (SNR)

C'est bien sûr ces mesures qui intéressent le plus grand nombre et le D800 ne déçoit pas. Comme nous l'avons vu sur les fichiers JPeg, le bruit est superbement bien traité. Un résultat corroboré par les mesures de DxOMark qui place le D800 sur la 3e marche du podium concernant le travail en basse sensibilité. Le D800 surclasse le D3x sur toute la plage ISO.

Nikon D800 test review mesure DxOMark rapport signal bruit

Le D800 s'avère particulièrement performant pour le traitement du bruit dans les zones sombres.

Nikon D800 test review full SNR

Dynamique

Sur ce plan, le D800 surclasse également le D3x de presque 1 IL ! Aucun boîtier ne lui résiste d’ailleurs. Après le D7000, le D800 propose le capteur à la plus large dynamique du moment.

Nikon D800 test review dynamique comparasison D800 D3x

Au final, le D800 propose des fichiers bruts avec un énorme potentiel. Comme nous l'avions déjà mentionné dans notre face-à-face avec des moyen format, le D800 rivalise sans peine avec les dos numériques 40 Mpx actuels. Avec une excellente gestion du bruit électronique, une dynamique importante et un excellent rendu des couleurs, le D800 est une excellente surprise.


Nikon D800 : les meilleures offres
Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation