Le Canon 5D Mark II souffrait d'une qualité de fabrication en retrait par rapport à la concurrence et notamment le Nikon D700 et même le petit frère, le 7D offre une meilleure prise en mains. Canon s'est d'ailleurs inspiré de ce dernier pour redessiner le boîtier du 5D Mark III.

Ergonomie

Au premier abord, les différences entre le 5D Mk II et Mk III semblent minimes, pourtant, il suffit de prendre en mains le nouveau boîtier pour apprécier le niveau de finition nettement supérieure par rapport à son prédécesseur. La poignée est mieux dessinée, le revêtement beaucoup plus agréable et si le Mark II était déjà considéré comme tout temps, les ingénieurs Canon nous assurent que le niveau de protection du Mark III est amélioré.

La disposition des commandes sur le dessus de l'appareil change peu et vous retrouverez le barillet pour le choix du mode d'exposition sur l'épaule gauche qui permet de sélectionner rapidement le mode P,S,AM, les modes personnalisés (C1, C2 et C3), le mode Bulb (B) et un mode automatique A+ qui peut toujours dépanner. Vous noterez toutefois la présence d'une commande de déverrouillage au centre du barillet. Autre nouveauté par rapport au Mk II, la présence d'un levier pour la mise sous tension de l'appareil. Personnellement, je continue à préférer le système avec une couronne autour du déclencheur qui permet de mettre l'appareil sous tension avec une seule main.

Sur l'autre épaule, la répartition des touches est identique et vous disposez d'une rangée de 4 commandes le long de l'écran LCD qui donnent accès à 2 fonctions chacune. Une touche personnalisable M-fn fait également son apparition entre le déclencheur et le molette avant. Par défaut, cette commande est dédiée à la sélection du mode pour les collimateurs AF.
Canon 5D Mark III test review prise en mains dessus appareil

Le dos de l'appareil évolue plus notablement avec un basculeur photo/vidéo pour la visée directe sur écran et une touche Q (Quick) pour accéder au résumé des options de prise de vue sur l'écran arrière. Nous retrouvons toujours la grande et très agréable roue codeuse ainsi qu'un joystick. Notez que la roue codeuse est sensible à la pression, ce qui permet d'effectuer certains réglages de manière silencieuse. Les vidéastes seront particulièrement sensibles à cette possibilité.

Sur la gauche, vous trouverez désormais en haut une touche menu et info. La loupe, habituellement accessible via les touches mémorisation d'exposition et choix du collimateur AF, est désormais accessible via une seule commande associée à la molette. Une commande pour noter les images fait également son apparition et le bouton pour le style d'image regroupe désormais en plus le mode HDR et exposition multiple.

Pas de détecteur de présence pour éteindre l'écran par exemple.

Canon 5D Mark III test review ergonomie dos

Canon se décide enfin à déplacer le testeur de profondeur de champ pour être utilisé par la main droite (la main gauche soutenant l'optique).

Canon EOS 5D Mark III test review avant nu

Menus

Canon a toujours proposé une interface claire et relativement intuitive sur ses reflex et le 5D Mark III ne déroge pas à la règle avec une série d'onglets regroupant les principales options et désormais une partie réservée aux réglages de l'autofocus. De même, toutes les options pour la vidéo sont regroupées dans des menus spécifiques une fois l'appareil en mode vidéo. Si les deux univers photo / vidéo se côtoient, ils n'interfèrent pas. Un choix plutôt judicieux. Les réglages les moins utilisés trouvent également leur place dans un onglet spécifique (C.Fn : Custom Fonction) et vous pouvez naturellement créer votre propre menu avec les options que vous utilisez le plus souvent. En outre une aide contextuelle est souvent disponible pour donner des explications sur les différentes options.

Canon 5D Mark III menus
À gauche, l'interface graphique du Q-uick Menu. À droite, un onglet AF regroupe tous les réglages pour personnaliser le système autofocus.

La touche Q permet d'accéder au Quick Menu qui récapitule les principaux réglages pour la prise de vue. Il suffit alors de sélectionner les options à l'aide du joystick pour ensuite faire varier les valeurs à l'aide de la roue codeuse ou de la molette avant : simple, pratique et rapide. En l'absence d'écran monté sur rotule, il est regrettable que Canon ne propose pas une rotation des menus et des images lorsque l'appareil est en mode portrait. 

En mode lecture, le 5D Mark III propose toutes les options habituelles (lecture, zoom, données sur la prise de vue, développement du fichier raw, protection des images, recadrage, correction des couleurs, notation...), mais vous pouvez désormais afficher deux vues côte à côte. Une option est qui apparue il y a quelques années sur les reflex Olympus (mais qui ne retrouve étonnamment pas sur les Pen ou les OM-D) et qui reste très pratique pour comparer des images et faire un editing rapide. Dommage qu'il ne soit pas possible de synchroniser le grossissement sur les deux images pour une comparaison encore plus rapide.

Canon 5D Mark III comparaison images en mode lecture

Qualité de l'écran LCD

Le 5D Mark III est équipé d'un nouvel écran LCD de 8,1 cm affichant 1 036 800 points soit un affichage de 720x480 pixels avec un ratio d'image en 3:2 identique à celui des images. Les clichés occupent donc tout l'espace de l'écran contrairement au format 4:3 que l'on trouve sur la majorité des reflex. En visée directe, la surface d'affichage est également plus large et au final, l'image est plus détaillée. Le boîtier offre un grossissement de 5x ou 10x en visée directe soit un rapport supérieur au rapport 1:1 (1 pixel pour 1 pixel). L'affichage est précis et très fluide quelles que soient les conditions lumineuses, ce qui se révèle très agréable à l'usage.

Le rendu colorimétrique est en outre exemplaire avec un gamma calé à 2,2 sur toutes les valeurs de luminosité, une température des couleurs à 6500 K et un delta E94 à 1,7 !! Un excellent score donc. Seul le taux de contraste à 540:1 est un peu faible, mais la différence avec d'autres modèles plus contrastés ne saute pas aux yeux.
Canon 5D Mark III qualité de l'écran test review avis
À gauche, température des couleurs en fonction de la luminosité. À droite, mesure du gamma en fonction de la luminosité.
Canon EOS 5D Mark III test review écran
Le Delta E94 moyen est de 1,7. Le rendu colorimétrique de l'écran LCD du Canon EOS 5D Mark III peut être considéré comme fidèle.

Déclenchement silencieux

Une des évolutions les plus remarquables du 5D Mark III est sans doute le mode déclenchement silencieux. Dans ce dernier mode, les mouvements du miroir sont amortis et le bruit est beaucoup plus feutré. Le résultat est impressionnant et même sur les courbes de notre enregistrement sonore, la différence saute aux yeux. Le 5D3 sera donc un allier de choix pour la photographe à la recherche de discrétion comme pour la photo de rue ou plus particulièrement pour les spectacles.

Canon 5D Mark III son déclenchement normal et silencieux
Vous pouvez écouter le son du déclenchement du 5D Mark III en mode normal (simple et rafale) et silencieux (simple et rafale) en cliquant sur la vignette.

Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation