L'EOS 5D Mark III est livré avec la batterie LP-E6 identique à celle qui équipe déjà le 5D Mark II. Le constructeur annonce avoir amélioré l'autonomie de l'appareil avec pas moins de 900 vues à la norme CIPA (50% au flash). Lors de nos tests dans des conditions réelles d'utilisation, nous avons atteint plus de 1000 déclenchements avec environ 10 minutes de vidéo. Pour améliorer l'autonomie du reflex, vous pouvez utiliser le grip d'alimentation. Là, mauvaise surprise, il s'agit d'un nouveau modèle : BG-E11. Le 5D Mark III n'est évidemment pas compatible avec le modèle précédent (BG-E6). La poignée permet de loger deux batteries LP-E6 ou d'utiliser des piles au format AA en cas d'urgence. Elle possède également un contrôleur (joystick) et un rappel de commandes (AF, mémorisation d'exposition, choix collimateurs et déclencheur).

Canon 5D Mark III test review grip bg-e11
La poignée d'alimentation BG-E11 la seule compatible avec le 5D Mark III.

Le reflex est livré un chargeur de batterie LC-E6E qui dispose de différents témoins de charge (0, 50, 75 et 100%).
Canon 5D Mark III test review chargeur de batterie

Emplacements cartes mémoire

Le 5D Mark III dispose de deux emplacements pour des cartes mémoires au format SD et CF. De manière assez étonnante, le reflex supporte parfaitement la dernière norme de transfert UDMA 7 pour les cartes Compact Flash, mais ne prend pas en compte la norme UHS-I pour les cartes SD. L'emplacement SD permet l'utilisation des cartes Eye-Fi (Wi-Fi) et de contourner ainsi l'absence de puce intégrée. Le choix de deux formats de cartes différents est discutable : certains apprécient d'autres rechignent à utiliser des formats différents. Il est possible de configurer les deux emplacements pour fonctionner en mode débordement (dès qu'une carte est pleine, l'autre est utilisé), en mode séparé (vous pouvez enregistrer des formats différents des images sur les deux cartes) ou en mode duplication (pour faire une sauvegarde des images). Malheureusement, il n'est pas possible de spécifier une carte pour l'enregistrement des fichiers vidéo.

Canon 5D Mark III cartes mémoire

Connexions

Côté connectique, le 5D Mark III joue le classicisme avec :
- une entrée micro stéréo mini-jack (3,5 mm)
- une prise synchro flash
- une connexion pour une télécommande filaire
- une sortie casque
- une sortie USB 2
- une sortie HDMI

Le premier regret se porte sur la connexion USB qui ne prend pas en compte la dernière norme USB 3. En outre, la prise USB se détache trop facilement et nous aurions préféré en supplément une prise sécurisée pour travailler plus tranquillement en mode connecté (prise propriétaire ou RJ45 par exemple). Pour le mode vidéo, il est dommage que Canon ne propose pas de sortie HDMI non compressée (Canon doit gérer également une gamme de caméras cinéma...) comme le propose le Nikon D800. Le 5D Mark III ne propose pas de transmetteur intégré pour gérer les flashes distants sans fil comme le propose le 7D. La raison ? D'après Canon la fabrication tout temps du boîtier... Le reflex ne propose pas non plus de puce Wi-Fi pour transmettre les images sur un ordinateur sans fil. Pour cela, il faudra s'équiper de l'onéreux (presque 600 euros...) et imposant module WFT-E7 (qui certes intègre une batterie LP-E6)

Canon 5D Mark III connexions


Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation