Désormais, l'enregistrement vidéo en HDTV 1080 est devenu le minimum syndical pour les compacts à objectifs interchangeables. L'OM-D EM-5 n'échappe donc pas à cette règle et propose donc l'enregistrement en 1920x1080 pixels à la cadence de 30 vues par seconde. Les fichiers sont encapsulés dans un .MOV et enregistré en H.264 (profil high4.1). Il est possible de régler le débit des informations entre 20 et 17 Mbit/s. Olympus n'étant pas contraint pas la norme AVCHD, nous aurions aimé des réglages plus fins pour la vidéo avec des débits plus élevés (28 Mbits/s ou plus), la possibilité de modifier les paramètres pendant le filmage (vous ne pouvez modifier l'ouverture ou la sensibilité ISO qu'avant de commencer l'enregistrement). Un mode 60p en 1080 ou 720p aurait également été un plus afin de pouvoir réaliser des ralentis de qualité. Nous pointerons également l'absence d'entrée micro stéréo ainsi qu'une sortie casque pour contrôler le niveau sonore. Vous pourrez toujours utiliser l'accessoire vendu séparément, qui se fixe sur le griffe flash et le connecteur, pour brancher un micro stéréo mini jack.

Les filtres créatifs sont également disponibles en vidéo au prix d'une cadence moindre (les vidéos saccadent). Olympus propose également un mode Echo en vidéo qui permet de créer de la rémanence sur des sujets en mouvement comme le présente la vidéo ci-dessous..

Qualité des images

L'OM-D EM-5 délivre une qualité d'image assez comparable aux précédents modèles Pen : l'image présente un bon piqué avec accentuation marquée. Vous noterez la présence de moiré sur les fins détails. Le compact Olympus surclasse le 550D de Canon, mais reste un ton en dessous du caméscope 2 Mpx Panasonic TM700.

Olympus OM-D EM-5 test review détail vidéo 1080

Canon 550D test vidéo déttail 1920x1080
Canon 550D 1920x1080 détail.Panasonic TM700 test détail vidéo 1920x1080
Panasonic TM700.

L'optique 12-50 mm f/3,5-5,6 SMC (Still Movie Compatible) permet une mise au point souple, fluide et assez rapide en vidéo. Les effets de pompage restent visibles, mais ils sont beaucoup moins sensibles qu'auparavant. L'angle de vision est également plus resserré qu'en mode photo. Le phénomène de rolling shutter est encore visible, mais reste acceptable.


Pour finir, voici un exemple de vidéo tournée en extérieur. Notez que pendant le zoom (12-50 mm motorisé), le boîtier n'arrive pas toujours à effectuer la mise au point.


Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation