Il n’y a pas de doute, on est bien en présence d’un modèle professionnel A2+. L’imprimante est massive et lourde : on frôle les 20 kg ! Elle est livrée dans un grand carton assez rustique sans aucune illustration. En effet, ce type d’imprimante n’est pas conçu pour une distribution de masse en « pick and go » dans les grands magasins.

Ses dimensions sont imposantes bien que dans sa configuration « fermée » elle reste relativement compacte et discrète pour sa taille (elle ressemble à un gros cube). En effet il faudra prévoir un espace de presque 1 mètre de large pour 50 centimètres de profondeur pour pouvoir l’installer.

L'Epson Stylus Pro R3880 dispose d’astucieux systèmes pour la mettre en configuration fermée : le plateau de réception papier (très imposant pour accueillir des tirages au format A2+) se replie et s’intègre comme un tiroir à l’intérieur de la machine. Il se verrouille grâce à un petit système d’aimant à ressort dont on peut vraiment discuter la qualité. Le système n’est pas très stable et semble très fragile, c’ est étrange pour une imprimante qui se veut professionnelle.

Le bac de chargement papier (uniquement vertical) se replie pour s’intégrer parfaitement dans l’ensemble en position fermée. Il s’intègre tellement bien qu’au premier déballage nous l’avons confondu avec la trappe permettant d’accéder aux têtes d’impression !

Cela semble normal, mais en position totalement ouverte , c’est à dire pour réaliser des tirages A2+, l’imprimante prend vraiment beaucoup de place …

Epson Stylus pro 3880 test reviewEpson Stylus Pro 3880 en position ouverte.

Au niveau du design, il n’y a presque aucun changement par rapport au modèle précédent (Epson Stylus Pro 3800). Sa conception est dans la droite lignée de sa petite sœur : la Stylus Photo R2880 (testée sur Focus Numérique). Le design est plutôt élégant et discret : deux couleurs uniquement : noir et gris métallisé. Malheureusement elle est réalisée en plastique léger et fin ce qui entraine une légère déception au toucher. De plus sur des modèles professionnels, on peut s’attendre à l’utilisation de matériaux nobles (intégrer des éléments en aluminium par exemple) ou à défaut des plastiques plus rigides et épais.

Epson Stylus pro 3880 test reviewEpson Stylus Pro 3880, focus sur les détails.

On apprécie par contre l’apparition d’un écran de contrôle LCD sur le dessus de la machine et de deux petites poignées pour son transport.
Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation